Musique classique

« Musique classique » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Un orchestre de musique classique

La musique classique est la musique occidentale savante (par opposition à la musique populaire), depuis la Renaissance jusqu'à nos jours.

L'expression musique classique désigne aussi la musique écrite environ entre 1750 et 1820.

Musique classique et musique populaire[modifier | modifier le wikicode]

Les courants de musique sont nombreux (chant grégorien religieux, puis musique profane avec des troubadours, musique baroque...). D'après le dictionnaire, la musique classique est la musique digne d'être étudiée et reproduite : c'est la « grande musique ». Elle doit durer, elle est écrite dans un répertoire. La musique populaire, c'est une musique plus simple, moins codée, composée directement par les interprètes, elle change selon la mode. Cette définition est simple mais les courants de musiques étant nombreux, le classement en classique ou populaire n'est pas toujours possible.

Le compositeur est celui qui écrit la musique. L'interprète est celui qui joue la musique.

Des styles de musique[modifier | modifier le wikicode]

Avant 1600, on ne donne pas de noms aux courants, mais la musique existait bel et bien. Les premières partitions l'œuvre de prêtres et de moines ; cette musique religieuse était chantée dans des lieux de culte chrétiens. On l'appelait le chan grégorien.

Puis, elle fut composée pour des grands seigneurs sur des thèmes de chevalerie. Récité par des troubadours, c'était le premier type de musique profane.

Le plus ancien style de musique nommé est la musique baroque qui va de 1600 à 1750. Elle s'inspire des danses populaires telles que la gigue, la gavotte, le menuet. Puis c'est la période classique de 1750 à 1820. Vient ensuite la musique romantique (1820-1900), et enfin la musique moderne (1900-1970) et la Musique contemporaine (après 1950).

Des compositeurs[modifier | modifier le wikicode]

Parmi tous les compositeurs classiques, citons Bach, Joseph Haydn, Edouard Grieg, Antonin Dvorak, Johannes Brahms, Mozart, Richard Wagner, Gustav Mahler, Anton Bruckner, Richard Strauss, Antonio Vivaldi, Robert Schumann, Frédéric Chopin, Liszt, Johann Strauss. Au XXe siècle le classique existe encore avec Béla Bartók, Jean Sibelius, Sergueï Prokofiev, Igor Stravinski, Sergueï Rachmaninov. L'apport de jazz marque des compositeurs comme Maurice Ravel ou George Gershwin.

La période classique[modifier | modifier le wikicode]

Mozart musique classique sifflée (Le siffleur-Clodine Tardy)

La période classique va environ de 1750, la mort de Jean-Sébastien Bach, à 1820. Elle s'inscrit dans les mouvements artistiques du classicisme. Elle abandonne la basse continue, et adopte de nouveaux instruments (clarinette, piano forte...) au détriment de ceux qui caractérisent actuellement l'ère baroque (violes, clavecin, orgue, luth, théorbe...).

C'est la période où les règles musicales sont édictées. Ainsi on définit les différentes formes musicales, et certaines sont particulièrement utilisées :

  • le quatuor pour instruments à cordes ;
  • la musique symphonique, avec tout un orchestre ;
  • le concerto (orchestre accompagné d'un soliste)
  • et surtout la sonate, où un seul instrument joue une musique divisée en trois parties : l'exposition, le développement, et la réexposition

C'est l'époque de grands compositeurs comme Wolfgang Amadeus Mozart, Joseph Haydn, Karl-Philipp-Emmanuel Bach...

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Musique classique de Wikipédia.
Portail de la musique — Tous les articles concernant la musique.