Instruction à domicile

« Instruction à domicile » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Travail scolaire en famille.

L'instruction à domicile est une forme alternative d'éducation, généralement donnée par des parents à leurs enfants, hors école.

Il peut s'agir d'un choix de la famille ou alors d'une obligation en raison de la maladie ou d'un handicap de l'enfant, ou pour toute autre raison qui empêcherait l'enfant d'aller à l'école (mode de vie, lieu d'habitation, etc.).

La famille prend donc en charge leurs apprentissages scolaires : selon les cas, sur une courte ou longue durée, volontairement ou non, avec ou sans aide extérieure.

Les enfants pris en charge totalement et volontairement par les familles représentent une toute petite partie des enfants en âge d'aller à l'école.

Les raisons[modifier | modifier le wikicode]

Lorsqu'une famille choisit volontairement de ne pas mettre ses enfants à l'école, il peut y avoir de multiples raisons.

  • La qualité de l'enseignement, qu'elle juge supérieure à la maison, ou encore le niveau des programmes qu'elle estime trop faible.
  • Les motifs religieux : refus de la mixité, de la laïcité, ou de certains points du programme. Ce phénomène s'observe surtout aux États-Unis mais elle existe dans tous les pays, même de façon marginale.

Le choix de l'instruction à la maison peut aussi intervenir parce que les parents jugent que leur enfant ne se sent pas bien à l'école.

Le droit[modifier | modifier le wikicode]

Selon les pays, l'instruction en famille est plus ou moins tolérée. C'est le cas en France, où les enfants scolarisés à la maison sont très contrôlés par les inspections académiques.

L'objectif est d'éviter que les enfants ne soient retenus dans une secte ou encore que le niveau d'instruction ne soit pas assez élevé. Dans ce cas, les enfants ont l'obligation d'aller à l'école.

L'école à la maison est illégale en Allemagne (dans la plupart des länder), au Brésil et en Chine.

Intérêts et limites du système[modifier | modifier le wikicode]

À l'école, l'effectif des classes ne permet pas un travail aussi individualisé qu'à la maison. La vie en collectivité entraîne des contraintes (mêmes horaires, par exemple). Les adeptes de l'école à la maison pensent que cela engendre une certaine uniformisation des enfants (ils doivent tous être pareils), car ils sont soumis aux mêmes règles et aux mêmes apprentissages.

Tout le monde peut-il instruire ses enfants en famille ?[modifier | modifier le wikicode]

C'est un argument souvent entendu par ces familles : tout le monde, de n'importe quel milieu peut faire ce choix. Cependant :

  • Il est nécessaire que l'un des deux parents reste à la maison pour instruire ses enfants. Un seul salaire doit donc suffire à faire vivre la famille. Et, dans la plupart des sociétés, ce sont les femmes qui restent à la maison, même si certains pères font également ce choix.
  • Enseigner est un métier, le parent doit donc étudier pour l'apprendre. Enseigner ce n'est pas seulement être capable de suivre le programme, il faut aussi savoir le transmettre, et la pédagogie est une science.
  • Il faut être capable d'acheter le matériel pédagogique : jeux, livres, ordinateurs, etc.

Les familles qui pratiquent l'école à la maison compensent ces difficultés en s'entraidant, par le biais d'associations, mais cela n'empêche pas que tout le monde ne peut pas se permettre ce mode de fonctionnement.

La socialisation des enfants, un problème ?[modifier | modifier le wikicode]

Se socialiser c'est s'intégrer à la société. Avoir l'école à la maison ne signifie pas être coupé du monde : rien n'empêche d'avoir des amis, de pratiquer des activités sportives. Cependant, aucune étude indépendante n'a été réalisée pour connaître les effets psychologiques d'une telle pratique.

La protection de l'enfance[modifier | modifier le wikicode]

Dans les missions de l'école, figurent la prévention de la maltraitance physique ou psychologique et son signalement. Or, 9 fois sur 10, cette maltraitance a lieu à l'intérieur des familles. L'absence du regard extérieur de l'école pourrait donc, dans certains cas, être dangereuse, c'est le cas en particulier pour les enfants élevés dans des sectes religieuses.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la société —  Accédez aux articles de Vikidia concernant la société.
Portail de l'éducation —  Tous les articles sur l'éducation, l'enseignement et les mouvements de jeunesse.