Hérisson commun

« Hérisson commun » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Hérisson commun
Erinaceus europaeus LC0119.jpg
Nom(s) commun(s) Herisson commun ou hérisson européen
Nom scientifique Erinaceus europaeus
Classification Famille des érinacéidés
Répartition Europe, Asie
Milieu de vie sous-bois, haies, broussailles
Taille 20 à 30 cm
Poids 1 kg
Reproduction 4 à 7 petits par portée, deux fois par an
Régime alimentaire omnivore
Proie(s) principale(s) insectes, vers, escargots, serpents, lézards, rongeurs et oiseaux
Prédateur(s) blaireau européen, hibou grand-duc, chouette hulotte, renard, sanglier et buse variable
Jeune hérisson commun
Jeune hérisson commun
voir modèle • modifier

Le hérisson commun est un hérisson de la famille des Érinacéidés. Ce mammifère vit en Europe et en Asie.

Description[modifier | modifier le wikicode]

Le hérisson commun mesure de 20 à 30 cm de long. Il a de courtes oreilles qui sont cachées par ses poils. Il possède entre 5 000 et 7 500 piquants qui mesurent 2 à 3 cm de long. Il pèse environ 1 kg. Les femelles sont plus légères que les mâles mais le poids varie surtout en fonction des saisons, ils sont plus lourds l'hiver que l'été. Le hérisson vit 3 ans en moyenne, 10 maximum en captivité.

Alimentation[modifier | modifier le wikicode]

Il est semi-nocturne, il chasse la nuit. Il se nourrit d'insectes, de vers, d'escargots, d'œufs, de fruits et de baies. Il lui arrive de s'attaquer à de plus gros animaux comme des serpents, des lézards, des rongeurs et des oiseaux.

Attention Contrairement aux idées répandues, il ne faut pas donner de lait aux hérissons, ça peut leur donner des diarrhées mortelles.

Habitat[modifier | modifier le wikicode]

Cette espèce est présente dans toute l'Europe, mais également en Eurasie, en Russie, en Turquie, dans le Caucase et nouvellement en Nouvelle-Zélande. Le hérisson habite dans les sous bois, les haies, les broussailles, les parcs, les prairies humides, les jardins...

Comportement[modifier | modifier le wikicode]

Le hérisson commun hiberne. Il prépare au début de l'automne un nid de feuilles mortes, se roule en boule et dort pendant tout l'hiver. Il se réveille de son sommeil seulement une fois par semaine pour faire diminuer l'acidité de son sang qui devient trop élevée durant un long sommeil. Il vit ainsi jusqu’au printemps grâce aux réserves de graisses accumulées dans son corps au cours de l’été. Ainsi, durant la mauvaise saison, on dit qu'il est inactif.

Reproduction[modifier | modifier le wikicode]

La période de gestation dure de 5 à 6 semaines. La femelle donne naissance à 4 à 7 petits par portée. Seul 1 ou 2 petits sur 5 atteint l'âge adulte.

Menace[modifier | modifier le wikicode]

La circulation routière est la première menace pour les hérissons. 10 300 hérissons sont tués chaque année par des voitures en France. Les pesticides nuisent aussi aux hérissons car ils tuent leur principale nourriture (limaces, insectes, serpents). Il arrive souvent qu'un hérisson mange une limace empoisonnée avec un pesticide et que cela le tue.

Les hérissons ont aussi des menaces naturelles : des prédateurs et des parasites. Ils peuvent être la proie du blaireau européen, du hibou grand-duc, de la chouette hulotte, du renard, du sanglier et de la buse variable. Ils sont parasités par des puces et des tiques.

Protection[modifier | modifier le wikicode]

Depuis 1981, le hérisson commun est protégé en France. Il est donc interdit de le tuer ou de le capturer. Qu'il soit mort ou vivant, il est interdit de le vendre ou de l'acheter.

Le hérisson en littérature du jeunesse[modifier | modifier le wikicode]

Hérissons se roulant pour embrocher des baies, miniature du bestiaire de Rochester, 1200.

Liens annexes[modifier | modifier le wikicode]

Mouse.svg Portail des mammifères —  Tous les articles sur les mammifères.