Espagne napoléonienne

« Espagne napoléonienne » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Armoiries de l'Espagne sous Joseph Bonaparte.

L'Espagne napoléonienne est le terme qui désigne le territoire espagnol dominé par les autorités napoléoniennes pendant la Guerre d'Indépendance espagnole (1808-1813). Pendant cette période, dans la partie de l'Espagne occupée par les armées françaises, un état satellite du Premier Empire français dirigé par le roi Joseph Bonaparte, frère de Napoléon de la France a été établi.

Sa monnaie était le Réal espagnol et sa souveraineté s'étendait sur l'ensemble de l'Espagne à l'exception de la Catalogne annexée par la France.

Le territoire espagnol que les français ne pouvaient pas soumettre a proclamé Ferdinand VII comme le roi légitime et combattu à côté du Royaume-Uni et du Portugal pour expulser toutes les armées napoléoniennes. Les victoires alliées à Arapiles et Vitoria signifiaient la défaite de la monarchie satellite de Joseph Ier et l'expulsion des soldats de Napoléon. Par la suite, par le Traité de Valençay, Napoléon reconnaît cette situation et Ferdinand VII comme le roi légitime d'Espagne.

Portail de l'Espagne —  Tous les articles sur l'Espagne
Portail du Premier Empire —  Tous les articles concernant le Premier Empire.
Journal-des-chemins-de-fer-image-titre.png Portail du XIXe siècle - Tous les articles concernant les années 1801 jusqu'à 1900.
Portail de l'histoire militaire —  Tous les articles sur l'histoire militaire, les batailles, les chefs de guerre...