Degré (angle)

« Degré (angle) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Voir les articles homonymes Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : Degré.
Un rapporteur d'angle, indiquant les degrés

En géométrie, le degré est une unité de mesure qui permet de mesurer des angles. Il est noté par un ° qui suit un nombre positif. L'angle plat vaut 180°. L'angle droit vaut 90°.

Un angle de 1° correspond à un trois cent soixantième de tour. Le cercle est donc divisé en 360 parts égales. Sept parts consécutives donnent un secteur angulaire, d'angle 7°. Vingt-huit parts donneraient 28°. Et ainsi de suite...

Dans un triangle équilatéral, tous les angles valent 60°.

Subdivision du degré[modifier | modifier le wikicode]

En général, un angle n'a pas pour mesure un nombre entier de degrés. On peut dire 43,25° par exemple. Mais on peut aussi dire : 43+15/60°. On subdivise le degré en 60 parts égales, qu'on appelle minutes d'arc ; et chaque minute d'arc est elle-même subdivisée en 60 parts égales, les secondes d'arc.

Voir minute d'arc.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Pour retracer l'émergence des connaissances, il faut disposer de documents écrits. L'écriture est apparue au IIIe millénaire, et les premières civilisations qui l'ont maitrisé ont laissé de très nombreuses tablettes sur l'arithmétique et la géométrie. Cependant, elles ne semblent pas s'être intéressées à la mesure d'angles.

Néanmoins, ces premières civilisations comptaient en base 60. Soixante a un grand nombre de diviseurs, et donc les divisions étaient plus faciles à effectuer qu'en base 10 (ensuite, c'est une question d'habitude). La division du cercle en 360=6*60 parts égales pourrait être influencée par ce système de numération.

Une année terrestre comporte environ 365,25 jours. 360 est donc une bonne approximation du nombre de jours dans une année. Parmi les premiers calendriers retrouvés, l'année comportait 360 jours. La division du cercle en 360 parts pourrait s'expliquer par les besoins de l'astronomie.

Portail des mathématiques —  Les nombres, la géométrie et les grands mathématiciens.