Détroit de Gibraltar

« Détroit de Gibraltar » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Localisation du détroit de Gibraltar

Le détroit de Gibraltar est un bras de mer séparant l'Europe (au nord) de l'Afrique (au sud). Il est situé entre l'Espagne et le Maroc. Il permet le passage maritime entre la mer Méditerranée et l'océan Atlantique. C'est un des lieux les plus fréquentés par les navires dans le monde. Dans l'Antiquité, le détroit était appelé Colonnes d'Hercule.

Géographie du détroit de Gibraltar[modifier | modifier le wikicode]

Le détroit de Gibraltar a une largeur minimum de 14,4 km. Sa profondeur moyenne est de 300 m, mais elle atteint 900 m dans la partie la plus étroite.

Le détroit est placé à la limite des plaques tectoniques européenne et africaine. Les plaques se rapprochent d'un centimètre par an. Les séismes sont fréquents.

On constate un courant dans les eaux de surface. Celui-ci va de l'océan Atlantique, où les eaux sont plus légères, vers la mer Méditerranée, où les eaux sont plus lourdes du fait de la forte salinité due à l'évaporation importante et à un apport insuffisant d'eaux continentales. La limite entre les eaux atlantiques et méditerranéennes se fait à l'est du détroit.

Le détroit de Gibraltar. Photo panoramique prise depuis la côte espagnole, à Tarifa. Dans le fond, la côte marocaine.

L'utilisation du détroit de Gibraltar[modifier | modifier le wikicode]

Les eaux du détroit sont partagées entre l'Espagne, le Royaume-Uni (qui possède Gibraltar depuis 1704) et le Maroc. Cependant un accord fait du détroit une voie internationale pour la navigation.

Près de 100 000 navires par an circulant de la Méditerranée à l'Atlantique empruntent le détroit (près de 300 par jour). C'est un des lieux maritimes les plus fréquentés du monde. Pour faciliter la circulation maritime, il existe un dispositif de séparation du trafic.

Le détroit a aussi des liaisons nord-sud par ferry-boats (passagers et trafic automobile). C'est un des points importants de l'immigration clandestine de l'Afrique vers l'Europe, le plus souvent à partir de l'enclave espagnole de Ceuta, située au nord-est du Maroc.

Projet de tunnel[modifier | modifier le wikicode]

Profil du détroit de Gibraltar entre l'Andalousie (Espagne), à gauche, et le Rif (Maroc), à droite. Image de synthèse.

Depuis les accords entre l'Espagne et le Maroc en 1980 et 1989, il y a un projet de tunnel ferroviaire sous le détroit. Les travaux exploratoires se sont achevés en 2008. Mais la rentabilité d'un tel tunnel (identique à celui sous la Manche) est mise en doute, d'autant que le coût des travaux est extrêmement élevé et difficile à financer par le Maroc. Il en est de même pour son utilité (on peut augmenter le trafic des ports de Tanger et d'Algésiras). Le risque sismique étant présent, la construction et la sécurité posent aussi des problèmes.

Dans sa dernière version (2010), le projet prévoit un tunnel de 42 km, dont 27 km sous la mer, reliant Tanger à Tarifa. Le tunnel serait assez semblable au tunnel sous la Manche (deux tubes de circulation ferroviaire et un tube de service), mais il devrait descendre bien plus profondément, à 400 m au-dessous du niveau de la mer1.

Sources, liens[modifier | modifier le wikicode]

  1. Caractéristiques du tunnel, site du gouvernement marocain

Wikipédia :

Portail Espagne —  Tous les articles sur l'Espagne
Portail du Maroc —  Tous les articles sur le Maroc.
Portail de la mer —  Tous les articles sur la mer, et le monde maritime.