Courrier électronique

« Courrier électronique » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Un courrier électronique est un message envoyé à partir d'un ordinateur vers un autre grâce à Internet. Il est le plus souvent appelé courriel, ou désigné par les mots anglais mail ou e-mail. C'est l'équivalent électronique du courrier postal.

Toute personne connectée à Internet peut envoyer et recevoir des messages partout dans le monde. ll suffit de connaître l'adresse électronique du destinataire et d'avoir un logiciel ou un site de messagerie.

Il est possible de lier (joindre) un ou plusieurs fichiers à un courrier électronique. C'est un moyen de faire parvenir un texte, une photo ou une vidéo à ses amis.

Attention, danger[modifier | modifier le wikicode]

Non aux pourriels ou spams

Certains courriers que l'on reçoit sont des pourriels (spam en anglais) ou du hameçonnage (phishing en anglais). Ce sont des courriers commerciaux utilisés pour récupérer l'adresse ou les données bancaires du destinataire, de ses amis, etc. De plus, ils peuvent contenir des logiciels malveillants.

Pour les éviter, il ne faut jamais :

  • afficher son adresse électronique publiquement sur Internet ;
  • ouvrir un courrier électronique ou, surtout, un fichier joint à un courrier électronique venant d'un inconnu ;
  • répondre à un pourriel (c'est ce que l'expéditeur veut : cela lui indique au moins que l'adresse est valide).

Les parties du courrier électronique[modifier | modifier le wikicode]

Un courrier électronique est composé de deux parties (comme une lettre) :

  • l'en-tête avec l'adresse du ou des destinataires, plus le sujet du courriel (objet), sa date d'envoi, etc. ;
  • le corps, où est écrit le message et où sont stockées les éventuelles pièces jointes.

Une adresse électronique respecte un format, défini en 1972, fait de deux parties distinctes séparées par @, par exemple amina@example.org. Cette adresse se lit comme ceci :

  • amina est le nom (ou le pseudonyme) du propriétaire de l'adresse, à qui le courriel est destiné ;
  • @ sert à séparer les deux parties de l'adresse ; on l'appelle « a commercial », « arobase » ou simplement « at » (« chez » en anglais, ce qui se lit comme « amina chez example.org ») ;
  • example.org est un domaine Internet, exactement comme ceux qu'on utilise sur le Web. Ce sont les ordinateurs derrière ce domaine qui reçoivent les messages destinés à amina et qui les rangent dans sa boîte électronique.

Usage[modifier | modifier le wikicode]

Un même courrier électronique peut être envoyé à plusieurs destinataires à la fois.

En plus du destinataire d'un courrier électronique, l'auteur du message peut choisir d'en envoyer une copie visible (dite copie conforme ou CC) ou cachée (dite copie conforme invisible ou CCI). Cela permet de montrer ou de cacher au destinataire principal du message ceux qui vont en recevoir une copie.

Pour faciliter l'écriture, des émoticônes ou smileys peuvent être utilisés, qui sont des figures souriantes ou tristes indiquant notre humeur du moment.

Créer une adresse électronique[modifier | modifier le wikicode]

Tout le monde peut créer gratuitement une adresse électronique à son nom et y recevoir des courriers électroniques d'amis, etc.

Par exemple, l'utilisation de sites comme La Poste ou de Hotmail (Microsoft) ainsi que de nombreux autres sites (Yahoo, Google, Voila...) permettent la création d'une adresse électronique. On peut aussi créer sa propre messagerie électronique, mais cela demande plus de connaissances.

Envoi et réception d'un message[modifier | modifier le wikicode]

Quand une personne envoie un message, il passe par son fournisseur qui le transmet au fournisseur du destinataire.

L'expéditeur peut aussi recevoir un accusé de réception ou de lecture indiquant que le message a bien été reçu (et lu, si le destinataire accepte de le dire).

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Lien choisi[modifier | modifier le wikicode]

  • Arobase.org : guide d'utilisation du courrier électronique.
Portail de l'informatique - Son histoire, les logiciels, Internet…
Article mis en lumière la semaine du 29 juin 2009.