Constance II

« Constance II » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Statue de Constance II à San Giovanni in Laterano.

Constance II est un empereur romain du IVe siècle ap. JC., né en 317 à Sirmium, en Serbie, et mort en 361 à Mopsueste, en Turquie.

Fils de l'empereur Constantin Ier, Constance II devient César en 324, c'est-à-dire vice-empereur. Envoyé en Gaule en 332, puis en Syrie, il intervient aussi en Arménie, en 335. A la mort de Constantin Ier en 337, Constance et ses deux frères, Constantin II et Constant Ier, se font acclamer Augustes, c'est-à-dire empereurs, et se répartissent l'empire. Constance II obtient la partie orientale. En 340, Constantin II est tué par Constant Ier, qui est assassiné, en 350, par un de ses généraux. Constance II le bat en 353. Deux ans plus tard, il est le souverain incontesté du monde romain.

Le règne de Constance II est marqué par la consolidation des réformes de son père, notamment sur le plan financier et administratif. Empereur chrétien, Constance II renforce l'Église face aux cultes païens.

Portail de la Rome antique —  Histoire romaine, langues et civilisations italiotes.