Commode (empereur)

« Commode (empereur) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Voir les articles homonymes Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : Commode.
Buste de l'empereur Commode, avec les attributs d'Hercule

L'empereur Commode est né en 161 à Lavinium (Italie) et mort à Rome en 192. Il a été empereur de 180 à 192. Il est le fils de l'empereur Marc Aurèle auquel il succède. Il apparait comme l'un des pires empereurs romains. Son nom est Lucius Aelius Aurelius Commodus.


À l'origine, Commode ne devait pas succéder à son père qui avait comme associé Lucius Verus, celui qui avait paru à l'empereur Hadrien, le plus apte à devenir empereur (méthode de succession traditionnelle dans la dynastie des Antonins). Mais Lucius Verus meurt en 169, et Marc Aurèle, réticent, doit associer son fils Commode à l'Empire.

Selon les historiens romains, qui lui sont hostiles, Commode était un débauché cruel, doté d'une taille et d'une force exceptionnelles (il se produisait dans les combats de gladiateurs). Il régna par la terreur et obtint du Sénat d'être considéré comme un dieu : Hercule vivant. Mégalomane, il rebaptise Rome sous le nom de Colonia Commodiana. De nombreux troubles sociaux et politiques ponctuent son règne. Il meurt assassiné sur l'ordre de sa maîtresse.

Chronologie des premiers empereurs romains
Portail de la Rome antique —  Histoire romaine, langues et civilisations italiotes.