Banlieue pavillonnaire de l'agglomération parisienne

« Banlieue pavillonnaire de l'agglomération parisienne » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Une banlieue pavillonnaire est un type d'espace urbain qui s'est développé autour d'une ville-centre. Le paysage urbain est pour la plus grande partie composé de maisons individuelles (pavillons) de modèles très différents les uns des autres. Ces pavillons sont le plus souvent en léger retrait par rapport à la voirie et disposent généralement d'un jardin clos. Les commerces sont rares et regroupés. Les habitants qui y résident ne travaillent pas sur place et sont souvent contraints à de longs déplacements, souvent assurés par des transports urbains. Les banlieues pavillonnaires ont des aspects très différents entre celles d'Europe et celle d'Amérique du nord.

La banlieue pavillonnaire de Paris[modifier | modifier le wikicode]

La banlieue pavillonnaire de Paris à Aulnay-sous-bois (93)

Exemple de l'agglomération parisienne

Développement de ce type de banlieue

Dans l'agglomération parisienne la banlieue pavillonnaire s'est développée dans la première moitié du XXe siècle. À cette époque les activités industrielles dans Paris intra-muros ont « émigré » et se sont installées en banlieue près des voies de communications (surtout le chemin de fer) pour bénéficier d'espace peu coûteux. La main-d'œuvre (ouvriers et employés de bureau ou de magasins) a augmenté. La ville centre n'a pas un parc de logements suffisant pour l'accueillir et n'a plus d'espace pour construire des logements. Il faut donc construire dans la banlieue proche et même moyenne où l'espace libre est important puisque qu'il est encore en grande partie agricole (c'est la ceinture maraîchère qui ravitaille en produits frais la population de la ville-centre).

Aspects de la banlieue pavillonnaire
Une rue dans la banlieue pavillonnaire de Paris à Antony (92)

Les pavillons sont bâtis sur des parcelles de terrains de largeur étroite mais souvent de longueur (profondeur) importante. Il y a des pavillons mitoyens. Les maisons étant reliées aux réseaux électrique, d'eau potable et de tout à l'égout, il faut réduire la longueur de la partie collective de ces réseaux, d'où on cherche à coller au maximum possible les maisons les unes aux autres.

Le pavillon est souvent d'architecture unique dans la rue, car le plus souvent il s'agit de construction due à l'initiative individuelle ; d'ailleurs quelquefois la maison est construite en tout ou partie par le propriétaire qui y apporte sa touche personnelle. Cependant quand le terrain a été vendu à un promoteur immobilier, les pavillons se ressemblent. Les maisons sont le plus souvent à un étage (afin d'avoir le maximum de surface habitable sur la plus petite place occupée (emprise) au sol).

Les pavillons sont placés le plus près possible de la rue de desserte, afin de réduire au maximum les conduites de raccordement individuel aux réseaux collectifs. Cependant généralement on garde un petit jardinet d'agrément sur le devant. L'arrière du pavillon est occupé par un jardin utilitaire où l'on installe un potager, un petit verger de quelques arbres fruitiers et souvent un poulailler avec des clapiers pour les lapins. Ces aménagements permettent d'occuper le temps libre du dimanche et d'alléger les achats de nourriture à l'extérieur, car les habitants ont le plus souvent des revenus moyens voire modestes.

Les installations commerciales sont rares, réduites à l'indispensable (boulangerie, boucherie, épicerie). Ce sont surtout des boutiques de petites taille, et le plus souvent regroupées, faute d'une demande suffisante de la part des consommateurs.

Centre ville dans les banlieues pavillonnaires
Le centre ville de Sèvres (92) dans la banlieue pavillonnaire de Paris

Ce type de banlieue a été créé sur le territoire de communes rurales où existait déjà un bourg ou village centre. On y trouve, l'église, la mairie, les écoles, quelques services publiques comme le bureau de poste, ou la perception des impôts. Les médecins, le pharmacien, le dentiste ont ouvert leur cabinet. Quelques commerces plus spécialisés se sont installés comme une boutique de vêtements, un marchand de chaussures, un cordonnier... Pour des achats de haut de gamme, il faut se rendre dans la ville-centre dont dépend la banlieue. Le centre ville des communes de banlieues est le plus souvent constitué de une ou deux rues avec des immeubles de un ou deux étages, quelquefois d'anciennes fermes reconverties en logement ou boutiques. Les commerces de centre-ville ont beaucoup souffert de la création des magasins à grande surface qui se sont fixés à la périphérie du noyau primitif. Avec la crise économique, le recul de l'usage de la voiture particulière lié à une prise de conscience écologique, ils retrouvent un second souffle avec l'augmentation du commerce de proximité, mais ils doivent se spécialiser ou au contraire offrir une multitude de services.

Evolution des banlieue pavillonnaires

Faute de moyens suffisants pour acheter ou louer un appartement dans la ville-centre, une partie de la population migre vers la banlieue proche ou moyenne. Celle-ci se densifie. Les terrains sont divisés dans leur longueur et dans la partie du fond on bâtit un nouveau pavillon. Le niveau de revenus de cette nouvelle la population étant plus élevé le centre-ville change d'aspect: les boutiques et agences (bancaires, immobilières) de toutes sortes se multiplient, le stationnement y devient difficile. Les transports urbains en commun font difficilement face à l'augmentation des usagers. Il faut multiplier les écoles, les équipement culturels et sportifs dans les rares espaces restant libres. Sur des emplacement rendus libres après démolition on bâtit des immeubles de quelques étages avec boutiques et logements.

les grands ensembles

Après la Seconde Guerre mondiale et l'exode massif des provinciaux vers la région parisienne, des grands ensembles d'immeubles de milliers de logements ont été construits dans les terrains restés libres ou bien en périphérie de l'habitat existant.

Vikiliens pour compléter sur les types d'habitat[modifier | modifier le wikicode]

Francestubmap.png Portail France —  Accédez au portail sur la France.