Béryl

« Béryl » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Béryl
Beryl-37907.jpg
Nom Béryl
Groupe Silicate
Formule chimique Be3Al2Si6O18
Couleur Gris-bleu
Dureté Entre 7 et 8
Utilisations Pierre fine
Variétés Émeraude (verte), aigue-marine (bleue), héliodore (jaune), morganite (rose)
Différentes variétés de béryl : de haut en bas : émeraude, aigue-marine, héliodore et morganite
Différentes variétés de béryl : de haut en bas : émeraude, aigue-marine, héliodore et morganite
voir modèle • modifier


Le béryl est un minéral, habituellement de couleur gris-bleu, mais il en existe des variétés d'autres couleurs, parfois plus connues, comme l'émeraude, qui est verte, ou l'aigue-marine bleue.

Il donne son nom au Béryllium, un atome, l'un des constituants principaux du béryl : le béryl est un silicate (c'est-à-dire un cristal constitué de silicium et d'oxygène) de béryllium et d'aluminium.

Le mot « béryl » (et donc, « béryllium » aussi) vient du grec beryllos, qui veut dire « cristal de la couleur de la mer ». Le béryl était déjà connu dans l'antiquité, Pline l'Ancien en parle dans son Histoire naturelle, en 77.

J. R. R. Tolkien en parle aussi, dans Le Seigneur des Anneaux : il raconte que le béryl est une des pierres les plus appréciées des elfes, qui la trouvent très jolie. Un des héros découvrira un de ces béryl, placé à l'entrée d'un pont, pour indiquer que le pont est protégé et gardé par les elfes.

Variétés[modifier | modifier le wikicode]

Il existe de nombreuses variétés de béryl, qui peuvent avoir des couleurs très différentes, en fonction des différents atomes qu'on peut y trouver (en plus de l'aluminium et du béryllium). Certaines sont très connues.

Portail de la géologie —  Tous les articles sur la géologie et les sciences de la Terre.