Livre d'or
Livre d'or

CommunautéGazette de l'hiver
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Atalante

« Atalante » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Atalante (en grec ancien Άταλάντη / Átalántê) est une héroïne de la mythologie grecque. Il y a deux versions de sa légende. Mais toutes les deux mettent en avant son refus du mariage et ses performances sportives (ce qui est exceptionnel chez les Grecs où les femmes ne faisaient pas de sport).

Atalante dans la version arcadienne[modifier | modifier le wikicode]

Atalante et la chasse au sanglier de Calydon. Tableau de Pierre Paul Rubens.Vers 1616-1620

Dans la version arcadienne, Atalante est la fille d'Iasos, roi du Péloponnèse, fils de Lycurgue, et de Clymène, fille de Minyas. Iasos ne voulait pas de fille, aussi Atalante fut abandonnée dès sa naissance. Mais elle est recueillie par une ourse (animal consacré à la déesse Artémis) dans la forêt du Pélion. Des chasseurs la trouvèrent et en prirent soin. Atalante devint une chasseresse expérimentée. Elle participa à la chasse du sanglier de Calydon : elle porta le premier coup à l'animal et comme récompense reçut la hure (la tête) du porcin.

Comme son modèle, la déesse Artémis, Atalante décida de rester vierge. Elle tua les centaures, Hyléos et Rhoécos, qui tentaient de la violenter. Malgré son vœu de chasteté, elle épousa Méléagre.

Elle fut l'unique femme à faire partie de l'expédition des Argonautes.

Atalante dans la version béotienne[modifier | modifier le wikicode]

La course d'Hippomène et d'Atalante. tableau de Guido Reni. 1618

Dans la version béotienne, Atalante est la fille de Schœnée. Son père souhaitait la marier, mais Atalante s'y refusait. Elle conclut un marché avec son père : elle n'épouserait que celui qui pourrait la battre à la course; ceux qui échoueraient seraient mis à mort. Dans les épreuves qu'elle organisait, le concurrent partait en premier, si Atalante le rattrapait, elle le frappait de son javelot. De nombreux prétendants moururent ainsi.

Cependant aidé par Aphrodite, Hippomène imagina une ruse. Pendant la course, il laissa tomber trois pommes d'or données par la déesse. Curieuse, la jeune fille s'arrêta pour les ramasser et Hippomène gagne la course. Il épouse alors Atalante.

Mais Hippomène oublie de remercier Aphrodite pour son aide. Celle-ci, pour se venger, envoie au couple un désir sexuel immense et continu. Leurs ébats amoureux ont lieu dans un temple de Cybèle. Cela est un sacrilège. Cybèle, furieuse, les métamorphose en lions et les attelle à son char. Ils ne peuvent donc plus s'unir l'un à l'autre. Dans d'autres versions la scène se passe dans un temple dédié à Zeus.

Atalante est la mère de Parthénopée, qu'elle aurait eu avec le dieu Arès.


Portail des légendes —  Les mythes, depuis le déluge jusqu'aux extraterrestres.