Aïnous

« Aïnous » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Carte de répartition actuelle des Aïnous
Intérieur d'une cabane aïnoue en 1787, Lapérouse

Les aborigènes Aïnous sont un peuple de pêcheurs-chasseurs qui vivent dans l'île d'Hokkaidō au Japon et dans l'île de Sakhaline en Russie. Leur origine est encore obscure. On les appelle aussi les hommes poilus. On ne sait pas exactement combien ils sont actuellement car ils préfèrent souvent cacher leur origine.

Ils sont connus des occidentaux par l'expédition de Jean-François de La Pérouse qui a décrit leur mode de vie et a collecté un lexique quand il les a rencontrés et observés dans l'île Sakhaline, en juillet 17871.

Un siècle plus tard, un missionnaire anglais a vécu soixante ans dans leur île jusqu'en 1944, appris leur langue et écrit un dictionnaire trilingue aïnou, anglais et japonais2.

Les expositions universelles de Saint-Louis (Missouri)3 et de Londres en 1910 ont recréé un village aïnou et invité une dizaine d'aborigènes à y vivre pendant ces deux expositions.

Plus récemment, la Maison de la Culture du Japon à Paris, près du Musée du quai Branly, a organisé une manifestation en leur faveur, en octobre 2016.

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. voir récit en ligne : chapitre XIX à partir de la page 93
  2. Il s'agit du révérend John Batchelor (1855-1944) : The Aïnus of Japan, the religion, superstitions, and general history of the hairy aborigines of Japan, 1892
  3. en 1904

Galerie (John Batchelor, 1892)[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Wikipédia :

  • Aïnous (ethnie du Japon et de Russie)
  • John Batchelor, missionnaire britannique
  • Expédition de La Pérouse
  • Kyōsuke Kindaichi, linguiste
  • Yukie Chiri, conteuse
Flag of Japan.svg Portail du Japon - Tous les articles concernant le Japon.