Le Petit Chaperon rouge

« Le Petit Chaperon rouge » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Petit chaperon rouge)
Aller à : navigation, rechercher
Little Red Riding Hood - Project Gutenberg etext 19993.jpg

Le Petit Chaperon rouge est un conte oral, transmis au départ par écrit par Charles Perrault en France. En Allemagne, le conte fut adapté par Jacob et Wilhelm Grimm. Il fut publié pour la première fois en 1697 dans Les Contes de ma mère l'Oie, un recueil de huit contes de fées de Charles Perrault.

Le Petit Chaperon Rouge est un conte de la tradition populaire, qui a connu de nombreuses versions au fil du temps. Le conte montre les dangers de la forêt qu'exprimaient les villageois au Moyen Âge.

Le thème du personnage mangé par le loup et sorti du ventre renvoie au conte de « Pierre et le Loup » (créé par la suite), comme à d'autres contes, où il est notamment question de loup... Le conte a fait l'objet de nombreuses adaptations (au cinéma ou en musique par exemple).

Le conte de Charles Perrault[modifier]

Différentes versions orales existaient avant le XVIIe siècle dans toute l'Europe. Mais la version écrite la plus ancienne, celle de Charles Perrault, date seulement de 1697. Cette version est plus malheureuse que celles qui suivront.

L’héroïne est une jeune fille bien élevée, la plus jolie du village. Sa mère a confectionné pour elle un chaperon rouge (une sorte de grande capuche), c'est pourquoi on l'appelle partout « Le Petit Chaperon rouge ». Un jour, sa mère l'envoie amener « une galette » et un « petit pot de beurre » à sa grand-mère. Mais pour se rendre chez cette dernière, le Petit Chaperon rouge doit passer par la forêt. Elle part donc, mais dans le bois elle rencontre un loup qui, après l'avoir questionnée sur ce qu'elle faisait et où elle allait ainsi, lui indique un mauvais chemin,... Ce dernier s'empresse vers la maison de la « Mère-Grand » et la mange,... Il tend ensuite un piège au « petit chaperon rouge » et finit également par manger la fillette. L’histoire en finit là, sur la victoire du loup.

Le conte de Jacob et Wilhelm Grimm[modifier]

Au XIXe siècle, Jacob Grimm et son frère Wilhelm ont également écrit plusieurs versions du conte. La plus connue a été publiée en 1857. Cette version est largement répandue.

L'histoire n'est pas très différente de celle de Perraut, sauf la fin. En effet, dans cette version, après que le loup a englouti le Petit Chaperon rouge et sa grand-mère, un bûcheron vient sauver les deux personnages, en ouvrant le ventre du loup. Le Petit Chaperon rouge et sa grand-mère en sortent saines et sauves.

Voir aussi[modifier]

Bibliographie[modifier]

Voici quelques contes détournés du Petit Chaperon rouge :

Liens externes[modifier]

Portail de la littérature- Les écrivains, les poètes, les romans, les bandes dessinées