Moelle osseuse

« Moelle osseuse » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Cellulegreen.gif
Cet article est une ébauche concernant la biologie. Améliore-le !
Des os de boeuf, découpés : on voit la moelle à l'intérieur.
Vue au microscope des cellules de la moelle osseuse, colorées artificiellement. Les cellules qui apparaissent en violet deviendront des globules blancs, celles qui apparaissent en rouge deviendront des globules rouges et des plaquettes.

La moelle osseuse , couramment appelée moelle, est une substance molle que l'on retrouve dans la cavité (vide à l'intérieur) des os longs. On l'appelle parfois moelle rouge, pour la différencier de la moelle blanche, qui est l'autre nom de la moelle épinière.

La moelle est un organe hématopoïétique1 : elle sert à fabriquer les cellules du sang : globules rouges, globules blancs et plaquettes. On estime que, par seconde, il naîtrait environ 2 millions de globules rouges et qu'il y en aurait autant qui meurent.

L'adjectif pour moelle est médullaire.

Maladies[modifier]

Si la moelle ne produit plus assez de cellules, on parle d’aplasie.2 Cette aplasie peut être liée soit à un déficit nutritionnel (on ne mange pas assez de quelque chose), soit à une exposition à un produit toxique (ou à la radioactivité). Par exemple, la plupart des médicaments de chimiothérapie anticancéreuse peuvent provoquer une aplasie médullaire.

Par contre, il existe aussi des cancers de la moelle, souvent appelés cancer du sang, car ce sont des cancers des cellules sanguines produites par la moelle. Ils se traitent également par chimiothérapie, radioactivité et/ou greffe de moelle osseuse.

Où trouver la moelle osseuse ?[modifier]

Elle peut être prélevée dans les os du bassin à l'aide de seringues. Cette opération, nommée ponction de moelle osseuse, se fait soit en anesthésie péridurale ou générale. La moelle est ensuite injectée au receveur par voie intraveineuse. À savoir aussi : la moelle est surtout prélevée sur quelqu'un qui a un patrimoine génétique le plus proche possible de celui du receveur ; le donneur est alors un frère ou une sœur.

Voir aussi[modifier]

Notes[modifier]

  1. Étymologiquement : « qui produit du sang » en grec.
  2. Le mot « aplasie » est ici entendu au sens d’aplasie médullaire ; mais l'aplasie désigne aussi, en médecine, l'absence d'un organe provoquée par l'absence ou l'insuffisance de développement de son ébauche en voie de formation : par exemple, l’aplasie mammaire est un arrêt du développement de la glande mammaire entraînant une absence de seins. - Source (GFDL) : Aplasie, Wiktionnaire (consulté le 08/08/07).
Portail de la biologie - Tous les articles sur les plantes et les animaux.