Jeanne-Marie Leprince de Beaumont

« Jeanne-Marie Leprince de Beaumont » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Portrait de Jeanne-Marie Leprince de Beaumont

Jeanne-Marie Leprince de Beaumont est née le 26 avril 1711 à Vaimboult à Rouen et morte le 8 septembre 1780 à Chavanod près d'Annecy. C'est la fille d'un sculpteur doreur. Elle n'est pas riche. Elle habite sur la paroisse Notre Dame de la Ronde, à Rouen. Elle devient enseignante pour les fillettes pauvres en 1727, dans des petites écoles gratuites. Elle épouse tout d'abord le Marquis Grimard de Beaumont, capitaine aux gardes, qui mourra en duel en septembre 1745. Elle se remarie en 1757 avec M. Pichon-Tyrell. Son nouveau mari est normand.

Profession[modifier]

Elle est femme écrivain, journaliste, pédagogue et institutrice.

Ses œuvres[modifier]

  • 1757 La Belle et la Bête,
  • 1765 Lettres d'Emerance à Lucie,
  • 1748 Lettres en réponse à l'année merveilleuse,
  • 1774 Contes Moraux,
  • 1779 La dévotion éclairée,
  • 1742 Le triomphe de la vérité.
Portail de la littérature - Les écrivains, les poètes, les romans, les bandes dessinées