Ver de bancoule

« Ver de bancoule » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Capricorne du bancoulier
Un ver de bancoule, en Nouvelle-Calédonie.
Un ver de bancoule, en Nouvelle-Calédonie.
Nom(s) commun(s) Capricorne du bancoulier, Ver de bancoule (pour la larve)
Nom scientifique Agrianome fairmairei
Classification Insecte coléoptère de la famille des capricornes (Cerambycidae)
Taille 3 à 6 cm (pour l'adulte) ; jusqu'à 8 cm (pour le ver de bancoule)
Régime alimentaire xylophage
voir modèle • modifier

Le capricorne du bancoulier (nom scientifique : Agrianome fairmairei) est un insecte coléoptère, surtout connu pour sa larve comestible, le ver de bancoule.

Description[modifier | modifier le wikicode]

Comme pour beaucoup de capricornes, l'adulte ne vit pas très longtemps : après avoir passé la plus grande partie de sa vie sous forme de larve, il se métamorphose en un adulte ailé avant de mourir : il a juste le temps de se reproduire, et de pondre ses œufs. Il possède de très longues antennes (les « cornes » caractéristiques de tous les capricornes), et un corps brun, pouvant mesurer jusqu'à 6 cm de long environ. Comme ses cousins, il est végétarien et se nourrit de tout ce qu'il trouve, fruits, fleurs, pollen... mais possède de très fortes mandibules, qui lui permettent de creuser un trou dans le bois, pour y déposer ses œufs.

La larve qui éclot de l’œuf n'a pas de pattes, elle ressemble à un gros ver blanc. C'est sous cette forme que l'animal va en fait passer la plus grande partie de sa vie : le ver de bancoule.

Le ver de bancoule[modifier | modifier le wikicode]

Le ver de bancoule est un gros ver blanc, charnu, pouvant mesurer jusqu'à 8 cm de long, et muni d'une tête aux fortes mandibules : il s'en sert pour creuser des galeries dans le bois mort de bancoulier, où il vit, et dont il se nourrit. Il rebouche la galerie derrière lui après l'avoir creusée, à l'aide des restes de bois rongé, ce qui le rend assez difficile à détecter.

Consommation[modifier | modifier le wikicode]

Le ver de bancoule est un aliment très recherché, notamment en Nouvelle-Calédonie, où on le mange après l'avoir fait macérer dans de la noix de coco. Mais il est aussi consommé ailleurs dans le monde, cru (il faut alors enlever la tête, pour ne pas risquer de se faire mordre par les puissantes mandibules) ou cuit, frit.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Vikiliens pour compléter[modifier | modifier le wikicode]

  • Ver de farine
  • Entomophagie

Top web[modifier | modifier le wikicode]

Portail des insectes —  Tous les articles sur les insectes.