Tortue d'Hermann

« Tortue d'Hermann » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Plante ou animal protégé
Cette plante ou cet animal est menacé, et donc protégé par une réglementation ou un traité pour réduire le risque de disparition.
Tortue d'Hermann
Testudo hermanni hermanni 04.jpg
Nom(s) commun(s) Tortue d'Hermann, Tortue des Maures
Nom scientifique Testudo hermanni
Classification Ordre des tortues, famille des Testudinidés
Répartition pourtour méditérannéen
Milieu de vie Garrigue
Taille 20 à 28 cm à l'âge adulte
Poids 3 à 4 kg
Longévité De 60 à 80 ans
Reproduction 5 ans pour les mâles et 10 ans pour les femelles
voir modèle • modifier

La tortue d'Hermann (du nom du zoologiste Jean Hermann), ou tortue des Maures est une tortue terrestre d'Europe du sud (pourtour méditerranéen) et la seule vivant en France dans le Var et les Pyrénées Orientales. Elle aime les climats tempérés et vivre dans les landes, les garrigues, les bois peu denses ou dans les cultures (vignes, oliveraies, châtaigneraies).

Il existe beaucoup d'autres sortes de tortues.

Histoire des tortues[modifier | modifier le wikicode]

Les tortues (chéloniens) ont une histoire qui remonte à plus de 210 millions d'années. Elle a traversé toute la crise climatologique et a évolué dans le temps pour pouvoir survivre.

La tortue d'Hermann est aujourd'hui une espèce protégée car elle est en voie de disparition.

Aujourd'hui, il existe plus de 300 espèces de tortues connues ainsi que beaucoup de sous-espèces (+ de 2000) que l'on trouve dans la mer, les rivières et sur la terre ferme.

Le symbole de la tortue[modifier | modifier le wikicode]

On trouve énormément d'histoires et de légendes à propos de la tortue. C'est un animal mythique qui a toujours fait partie des civilisations et des hommes.

Dans beaucoup de pays, la tortue a toujours été un symbole de longévité et de sagesse. Cela est du à sa très longue vie et sa nonchalance. Après sa mort, les devins jetaient la carapace quelques minutes dans le feu pour y lire l'avenir selon les craquelures et les fêlures.

Les taoïstes et les bouddhistes qui sont des moines ont tous une représentation de tortue dans leur temple en guise de protection. Certaines divinités chez les hindous sont de tortues.

On se souvient de la fable de Jean de la Fontaine " Le lièvre et la tortue".

Malheureusement, certains pays lui attribuent une telle force vitale qu'ils la consomment et utilisent sa carapace pour fabriquer divers objets et bijoux. Fort heureusement, la loi française interdit cette pratique.

Anatomie[modifier | modifier le wikicode]

La tortue est constituée d'une carapace dont la partie supérieure est appelée la "dossière" composée d'écailles et l'autre inférieure appelée "plastron".

La tortue est comme l'escargot. Sa carapace fait partie de son squelette.

Elle ne respire pas comme nous à cause de la rigidité de sa carapace. Ses poumons se remplissent d'air et elle expire grâce à une compression à laquelle participe ses pattes de devant et sa gorge.

La tortue est une reptile. C'est un animal à sang froid. Nous, les hommes, régulons naturellement notre température corporelle (nous sommes endothermes) mais les tortues sont "ectothermes" ce qui veut dire que leur température varie en fonction de la température extérieure. Lorsque sa température atteint entre 25 et 30°C, elle peut assurer pleinement ses activités.

Alimentation[modifier | modifier le wikicode]

Les tortues d'Hermann se nourrissent principalement de fruits, de légumes mais aussi d'invertébrés et parfois de cadavres de mammifères. Elle a besoin de calcium pour grandir correctement et renforcer sa carapace.

Prédateurs[modifier | modifier le wikicode]

Les principaux prédateurs de la tortue sont la fouine, le blaireau, le renard, le sanglier, la genette, le chien, le rat, le hérisson, les rapaces et l'homme (tondeuse, voiture, incendie, pesticide...).

Hibernation[modifier | modifier le wikicode]

La tortue d'Hermann hiberne environ de mi-novembre à mi-mars. Dans la nature elle s'enterre. En captivité, il est préférable de lui faire un abri bien isolé et veiller à ce qu'elle soit en sécurité non seulement du froid mais aussi des prédateurs et du bruit. Elle ralentit alors ses fonctions physiologiques et reste en léthargie jusqu'au printemps.

Reproduction[modifier | modifier le wikicode]

Pour reconnaître le mâle de la femelle, il faut regarder la queue qui plus grande chez le mâle que la femelle. Aussi, le plastron du mâle est creux et celui de la femelle bombée.

Lors de la saison des amours, au printemps et jusqu'à la fin de l'été, les mâles traquent continuellement la femelle. Celle-ci l'évalue et peut refuser l'accouplement s'il ne lui convient pas. Les mâles se battent très violemment entre eux.

La gestation dure environ 3 mois. Elle creuse ensuite un trou avec ses pattes arrières et y pond de un à cinq œufs.

Animal de compagnie ![modifier | modifier le wikicode]

En France, il est interdit de ramasser, de vendre ou d'acheter des tortues d'Hermann à des particuliers. Les seuls habilités à en vendre sont les animaleries. La loi est très stricte. Il faut établir tout un dossier pour demander l'autorisation de détention aux services de l’État et même en avertir le Maire. Toute personne qui ne respecte la loi encoure une peine de 6 mois d'emprisonnement et jusqu'à 9000 euros d'amende. De même, il est aussi interdit de relâcher une tortue issue d'élevage dans la nature.

Mais, avant d'acheter une tortue, réfléchis bien car elle vit longtemps et demande autant de soins et d'attention qu'un chien ou un chat. Il lui faut un enclos ensoleillé avec des cachettes et un abri avec de la paille et du foin.

N'espère pas apprivoiser une tortue. Elle reste sauvage et très craintive.

Il lui faudra aussi trouver un vétérinaire spécialisé dans les NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie).

Portail des animaux —  Tous les articles sur les animaux !