Terre cuite

« Terre cuite » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Cratère corinthien fabriqué vers 500 av. J.-C.

La terre cuite est une technique de production de céramique à partir de terre glaise ou d'argile. Le principe est de modeler de la terre glaise pour lui donner la forme voulue (sculpture ou objet utile, tel un pot), de le faire sécher afin qu'il se rigidifie, puis de le faire cuire. De la terre séchée peut redevenir glaise (donc molle) si on la mouille, tandis qu'une fois cuite la terre reste en forme.

Un objet en terre cuite reste poreux : l'eau peut y circuler librement, comme dans les pots de fleurs en terre cuite. Par contre, ils retiennent les produits huileux, ce qui permettait de stocker par exemple l'huile d'olive dans des pots en terre cuite, ou de faire des lampes à huile en terre cuite.

Les poteries en terre cuite font partie des produits de consommation courante pour le stockage et le transport de marchandises pendant l'antiquité (sous forme d'amphores). On peut ainsi dater précisément des sites archéologiques en fonction des poteries qui y sont trouvées. On peut aussi déterminer ce que contenait la poterie en question, ce qui permet de savoir avec qui les gens faisaient du commerce à cette époque.

Portail des techniques —  Tous les articles sur les moyens de transport, l'informatique, les outils les matériaux…