Syntaxe

« Syntaxe » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

La syntaxe d'une phrase est la manière dont les groupes s'organisent. Un groupe est un ensemble de mots qui précisent le sens d'un mot principal : la racine. Les groupes s'emboîtent les uns dans les autres et se juxtaposent pour former des phrases.

Phrase, proposition et groupe[modifier | modifier le wikicode]

En français (et dans les langues indoeuropéennes utilisant l'alphabet latin), une phrase commence par une majuscule et se termine par un point. Entre, il y a des mots (des assemblages de lettres).

  • Les mots se regroupent en petits paquets : ce sont des groupes. Chaque groupe s'organise autour d'un mot principal appelé la racine. Les autres mots du groupe en précisent le sens : ce sont les satellites.
  • Les groupes s'organisent en plus gros paquets, qui sont les propositions.

Une proposition comporte un seul verbe conjugué (les autres verbes sont à l'infinitif), et un sujet (un groupe nominal ou pronominal). Elle peut comporter d'autres groupes : la plupart des verbes nécessite un complément d'objet direct ou indirect et donc un second groupe nominal ou pronominal.

Les propositions s'organisent entre elles. Elles peuvent être juxtaposées par une conjonction de coordination (mais ou et donc or ni car). Certaines propositions peuvent être subordonnées à d'autres.

Par exemple :

« Pendant que sa mère travaillait péniblement à l'usine, Cosette était maltraitée par sa famille d'accueil, et elle devait faire le ménage. »

Cette phrase comporte trois propositions. Les deux dernières sont juxtaposées par une conjonction, et la première leur est subordonnée par un adverbe de temps (pendant que).

La syntaxe de base[modifier | modifier le wikicode]

Les langues n'ont pas toutes la même syntaxe que le français. Les phrases les plus simples comportent un seul verbe, et deux autres groupes : un « sujet » et un « objet ». Les syntaxes de base sont l'ordre dans lequel le sujet, le verbe et l'objet s'écrivent. Les phrases affirmatives en français sont de la forme sujet-verbe-objet ; mais tous les ordres possibles se rencontrent dans les différentes langues, qu'il s'agisse des langues vivantes ou des langues mortes.

Syntaxe Langue Phrase
Sujet-verbe-objet Français (forme affirmative) Mon père achète une voiture.
Verbe-sujet-objet Français (forme interrogative) Achète-t-il une voiture ?
Sujet-objet-verbe Coréen 나는 사과를 먹는다.
(Naneun sagwaleul meogneunda.)
Je mange une pomme.
Japonais 今日は教授が授業しない。
(きょう は きょうじゅ が じゅぎょうしない。)
(Kyō ha kyōju ga jugyōshinai.)
Aujourd'hui le professeur ne fait pas cours.

箱を開けます。
(はこ を あけます。)
(Hako o akemasu.)
J'ouvre la boîte.

野鳥は庭に訪れた。
(やちょう は にわ に おとずれた。)
(Yachō wa niwa ni otozureta.)
Des oiseaux sauvages ont visité le jardin.

庭で美味しい魚を食べた。
(にわ で おいしい さかな を たべた。)
(Niwa de oishī sakana o tabeta.)
J'ai mangé un délicieux poisson dans le jardin.

空の王国の王女の城の庭の花の花びらの色だ。
(そら の おうこく の おうじょ の しろ の にわ の はな の はなびら の いろ だ。)
(Sora no ōkoku no ōjo no shiro no niwa no hana no hanabira no iro da.)
C'est la couleur des pétales de la fleur du jardin du château de la princesse du royaume du ciel.

只今参上。
(ただいま さんじょう。)
(Tadaima sanjō.)
Maintenant, je suis là.

忽ち参上。
(たちまち さんじょう。)
(Tachimachi sanjō.)
.

何処でも参上。
(どこでも さんじょう。)
(Dokodemo sanjō.)
.

済みません、貴方の名前を知しりません。
(すみません、 あなた の なまえ を ち しりません。)
.

貴様はその後で休めるのではと思っているのか?
(きさま は その あと で やすめる の で は と おもっている の か?)
(Kisama wa sono ato de yasumeru no de wa to omotteiru no ka?)
Crois-tu pouvoir rester après cela ?

貴様は俺を倒せると思うか?
(きさま は おれ を たおせる と おもう か?)
(Kisama wa ore o taoseru to omō ka?)
Penses-tu pouvoir me vaincre ?

もし私が鳥ならば、空に向かって飛んで行けるのだが。
(もし わたし が とり なら ば、 そら に むかっ て とん で いける の だ が。)
(Moshi watashi ga tori nara ba, sora ni mukatte ton de ikeru no da ga.)
(Si j'étais un oiseau, je pourrais voler dans le ciel.)
Objet-sujet-verbe Xavánte
Objet-verbe-sujet Hongrois A virágokat szereti Éva.
Ève aime les fleurs.
Verbe-objet-sujet Malgache

L'espéranto a une syntaxe très libre, mais ordonne toutefois ses phrases d'une façon bien à lui :

  • l'article défini se place au début du groupe nominal ;
  • l'adjectif précède généralement le substantif ;
  • les prépositions se placent au début du groupe prépositionnel ;
  • les adverbes précèdent généralement l'expression qu'ils modifient ;
  • les conjonctions précèdent la proposition qu'elles introduisent.
Portail de l'information —  Tout sur les écritures, les codes secrets, les médias...