Supergéante rouge

« Supergéante rouge » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Vue d'artiste de Bételgeuse, une supergéante rouge située à 400 années-lumière de nous.
UY Scuti
Bételgeuse

Une supergéante rouge est une étoile massive en fin de vie, elle s'est alors dilatée, encore plus qu'une géante rouge pour atteindre une taille gigantesque, atteignant parfois 1 000 fois le diamètre du soleil.

Les étoiles se transforment en supergéante rouge à la fin de leur vie. Au centre de l'étoile, il se produit une réaction nucléaire qui fusionne l'hydrogène en hélium. Le fait de brûler de l'hélium provoque un effondrement du noyau de l'étoile. Ce phénomène provoque une montée de la température au centre de l'étoile, elle se met donc à gonfler, et sa surface, plus éloignée du centre, est alors plus froide, ce qui fait qu'elle devient rouge (plus l'étoile est froide, plus elle est rouge). Finalement, ce genre d'étoile finit sa vie dans une explosion titanesque, une supernova.

Contrairement à notre Soleil, les supergéantes n'ont pas de surface (ni de forme) bien définie : les couches supérieures de l'étoile sont tellement peu denses (beaucoup moins que notre air) que la transition entre l'étoile elle-même et l'espace qui l'entoure est imperceptible. La représentation "patatoïde" de l'image à droite a donc plus de chances d'être fidèle qu'une représentation parfaitement sphérique.

Nous connaissons de nombreuses supergéantes rouges, il y a par exemple Bételgeuse ou Antarès ; la plus grosse connue est Stephenson 2*-18 qui a un rayon plus de 1 700 fois supérieur à celui de notre Soleil.

Portail de l'astronomie —  Accédez aux articles de Vikidia concernant l'astronomie.
Portail de la cosmologie — Tous les articles sur les sciences de l'Univers.