Stade Ramón Sánchez Pizjuán

« Stade Ramón Sánchez Pizjuán » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Le stade Ramón Sánchez Pizjuán (en espagnol Estadio Ramón Sánchez-Pizjuán) est un stade de football à Séville, en Espagne qui reçoit les matches à domicile du Séville Fútbol Club. Il compte 42 714 places.

Ramón Sánchez-Pizjuán, président du Séville FC dont le stade tient son nom, avait déjà acheté les terrains sur lesquels il projetait de construire « Nouveau Stade de Nervión ». Mais ce n'est qu'en 1954 que la réalisation du stade commence réellement, avec un concours pour la conception du stade remporté par Manuel Muñoz Monasterio, architecte du stade Santiago Bernabéu. C'est Ramón de Carranza, successeur de Ramón Sánchez, qui s'adonne à la construction du stade rêvé de son prédécesseur, mort peu avant le début de la construction en décembre 1956. Celle-ci se termine en septembre 1958, mais toutes les tribunes ne furent achevées qu'en 1974, où le stade atteint sa capacité maximale, 77 000 places.

À l'occasion de la Coupe du monde 1982, où le stade héberge notamment la légendaire demi-finale RFA - France (3-3, 5-4 t.a.b.), le nombre de places descend à 70 000. En 1992, toutes les places debout sont éliminées, portant le nombre de places à 45 500. Le stade est une nouvelle fois rénové en 2015, avec le remplacement de tous les sièges et des changements sur les façades et l'infrastructure du stade.

Vue panoramique du stade Ramón Sánchez Pizjuán.
Portail de l'architecture —  Tout sur les monuments et les architectes célèbres.
Portail football —  Sport, équipes et compétitions...
Portail Espagne —  Tous les articles sur l'Espagne