République-soeur

« République-soeur » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Le titre s'écrit « République-sœur », mais ce navigateur n'a pas pu l'afficher correctement.

Les souverains européens effrayés par la poussée des républiques-sœurs.

Les républiques-sœurs sont les pays que la France révolutionnaire a créés en Hollande et en Italie entre 1795 et 1799, pendant le Directoire et le Consulat, après les victoires françaises sur les Autrichiens protecteurs des souverains italiens.

Ces républiques sont organisées selon le modèle politique français, la bourgeoisie locale prend le pouvoir sous le contrôle des Français. Les républiques-sœurs doivent fournir une très importante contribution financière à la République française dont les armées les protègent d'un retour de leurs souverains. La France s'y livre aussi au pillage des œuvres d'art.

Les différentes républiques-sœurs sont :

  • la République batave (1795-1806), aux Pays-Bas ;
  • la République cisalpine (1797-1802), d'abord République transpadane et République cispadane (1796), puis République italienne (1802-1804) en Italie du Nord ;
  • la République ligurienne (1795-1805), autour de Gênes, en Italie ;
  • la République parthénopéenne en 1799, autour de Naples, en Italie.
  • La République helvétique ou l'Helvétique de 1798 à 1803.
Journal-des-chemins-de-fer-image-titre.png Portail du XIXe siècle - Tous les articles concernant les années 1801 jusqu'à 1900.
Francestubmap.png Portail de la France —  Accédez au portail sur la France.
Portail du Premier Empire —  Tous les articles concernant le Premier Empire.


Categorie:Époque napoléonienne