Pylône (Égypte antique)

« Pylône (Égypte antique) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Images sur les pylônes des temples égyptiens Vikidia possède une catégorie d’images sur les pylônes des temples égyptiens.

Un pylône ( du grec « pulon », signifiant portail) est une construction monumentale entourant la porte d’entrée dans les temples égyptiens.

Le pylône est précédé de statues colossales du roi constructeur et d'obélisques. Le pylône forme un des murs clôturant une cour à portique où le public des fidèles est admis (le reste du temple a un accès réservé aux prêtres).

Dans les grands temples, très souvent agrandis, les pylônes anciens sont à l'intérieur de l'enceinte du nouveau temple.

Les pylônes édifiés pendant le Moyen Empire sont le plus souvent en briques (sauf le porche encadrement de la porte qui est en pierres). Pendant le Nouvel Empire ils sont généralement bâtis en pierres.

La façade externe du pylône contient des encoches qui permettent l'installation de grands mats au sommet desquels flottaient des oriflammes.

Sur la façade interne au rez-de-chaussée de la cour, deux petites portes donnent accès à des escaliers intérieurs qui sont éclairés faiblement grâce à des ouvertures (oculi) pratiquées sur la façade. Ces escaliers conduisent aux terrasses au sommet du pylône et desservent des petites salles aménagées à l'intérieur du pylône.

Portail des arts —  Tous les articles sur les différentes formes d'art.
Portail de l’Égypte ancienne —  Tous les articles sur l’Égypte ancienne.
Portail de l'architecture —  Tout sur les monuments et les architectes célèbres.