Polignano a Mare

« Polignano a Mare » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Polignano a Mare est une petite ville de 15 000 habitants, située en Italie, dans la région des Pouilles, dans la métropole de Bari.

Polignano a Mare présente un cadre exceptionnel : une ville pittoresque, juchée sur de hautes falaises de calcaire, au bord des rives bleues de la mer Adriatique.

Polignano a Mare, ville juchée sur des falaises, au bord de l'Adriatique.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Le Ponte Lama Monachile, étape de la Via Traiana.

Pulignano a Mare a d'abord été une cité grecque, fondée au IVe siècle av. J.-C. au temps de la Grande Grèce, sous le nom de « Neapolis » : du grec, pólis (« cité ») et neos (« nouveau »), « la nouvelle ville ».

Située à un emplacement stratégique, où les navires qui se dirigeaient vers l'Est pouvaient faire escale, elle a ensuite été tour à tour romaine, arabe et même normande.

Sous la domination de Rome, l'empereur Trajan l'a intégrée à la Via Traiana. Cette route commerciale, source de prospérité, traversait la ville au niveau d'un grand pont qui est aujourd'hui encore debout.

Patrimoine[modifier | modifier le wikicode]

Polignano a Mare a gardé de ces dominations étrangères un mélange d'influences qui se reflète dans son architecture. Les petites maisons blanches, qui s'empilent entre d'étroites ruelles, pourraient ainsi parfaitement être situées dans les îles des Cyclades (Grèce).

La ville est surtout connue pour sa position : perchée sur des falaises de calcaire abruptes, elle s'élève à pic 20 mètres au-dessus de la mer. Elle offre ainsi une grande vue panoramique sur l'Adriatique depuis le front de mer.

Les roches s'écartent parfois pour laisser place à de petites calanques, des criques très affectionnées par les habitants qui viennent s'y baigner et plonger du haut des falaises. Une compétition de plongée annuelle attire d'ailleurs jusqu'à 45 000 personnes. L'eau turquoise, à la fois bleue et limpide, a aussi fait la réputation de la ville.

Les grottes de Polignano[modifier | modifier le wikicode]

Autre fait de géologie impressionnant, des grottes karstiques se sont formées à différents niveaux dans ces falaises. La plus connue, la Grotta Palazzese (« grotte du Palais ») fut aménagée en 1730 par le duc Leto de Naples, seigneur de Polignano, en salle de bal dans le style du château de Versailles.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]


Portail de l'Italie —  Tous les articles sur l'Italie.
Portail de l'architecture —  Tout sur les monuments et les architectes célèbres.

40° 59′ 25″ N 17° 07′ 27″ E / 40.9904, 17.1243