Perceval

« Perceval » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Perceval à la Recluserie, illustration d'un manuscrit de Poitiers du XVe siècle, Bibliothèque nationale de France (BNF)

Perceval est un des chevaliers de la Table ronde, dans la légende arthurienne.

Ses origines familiales[modifier | modifier le wikicode]

Dans la littérature galloise, son nom est Peredur. Son père est un roi . Sa mère n'est pas connue. Elle est partie vivre seule dans un manoir au milieu d'une grande forêt (perdue et isolée) pour empêcher son fils de devenir chevalier car dans sa famille plusieurs personnes sont mortes au combat.

Après la mort de ses frères chevaliers et de son père (par chagrin), sa mère élève Perceval en essayant de lui faire ignorer l'existence de la chevalerie par crainte de le perdre comme son père et ses frères. Mais un jour, en jouant au javelot dans la forêt, Perceval rencontre cinq chevaliers avec des armures si étincelantes qu'il les prend pour des anges. Alors Perceval veut devenir chevalier. Il se rend à la cour du roi Arthur et après être devenu excellent combattant, il est invité à se joindre aux chevaliers de la Table ronde.

Ses principaux exploits[modifier | modifier le wikicode]

Perceval est surtout connu pour sa participation à la quête d'un objet mythique de la légende arthurienne, le Graal. Cela veut dire qu'il a cherché la coupe qui a servi à recueillir le sang de Jésus quand il a été tué. Il est devenu roi de Corbénic après avoir guéri le Roi Pêcheur.

Sa personnalité[modifier | modifier le wikicode]

Au début, Perceval est un jeune homme insouciant et rempli de curiosité mais naïf car vivant isolé dans la forêt. Il grandira et deviendra un chevalier courageux, preux, et bon. En somme, le parfait chevalier courtois et serviable.

Sa postérité[modifier | modifier le wikicode]

Perceval est le personnage central du roman Perceval ou le Conte du Graal, écrit par Chrétien de Troyes il épousa Blanchefleur après avoir délivré son royaume d’un siège.

Il apparaît dans l'opéra Parsifal (wp) de Richard Wagner (en 1882), et dans Perceval le Gallois, film d'Eric Rohmer (en 1978).

Perceval apparaît aussi dans la série Kaamelott.

Portail des légendes —  Les mythes, depuis le déluge jusqu'aux extraterrestres.