Roi Arthur

« Roi Arthur » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Voir les articles homonymes Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : Arthur.
Le roi Arthur et Lancelot. Vitrail anglais du XIX° sicèle

Le Roi Arthur est un personnage de fiction qui donne son nom à la légende arthurienne.

Ses parents sont Uther Pendragon (roi de Grande Bretagne) et Ygraine de Cornouaille. Arthur est confié à sa naissance à Merlin, qui a exigé ce don en paiement de ses services. Merlin va élever Arthur comme un chevalier dans l'ignorance de ses origines. D'autres versions racontent que c'est Ectorius et Flavilla, qui l'élèvent alors avec leur fils Keu.

L'accession au trône[modifier | modifier le wikitexte]

Le Roi Arthur par Charles Ernest Butler (1903)

À la mort d'Uther, la succession se révèle un problème épineux et douloureux car il n'a pas de fils légitime. Mais à la sortie de la messe, après l'enterrement, on découvre sur le parvis de la cathédrale une épée enfoncée dans une enclume et un roc. On peut y lire une inscription selon laquelle seul le roi légitime pourra arracher l'épée de la pierre. De nombreux chevaliers tentent l'épreuve, mais l'épée reste à sa place. Ce n'est que plusieurs années après qu'un adolescent parvient à l'extraire : c'est Arthur . À cet endroit se dessinent deux versions : Selon la première version, les barons refusent de reconnaître l'autorité de cet adolescent. Finalement, Merlin intervient pour révéler qu'Arthur est le fils d'Uther et d'Ygraine, donc l'héritier légitime du trône. Selon la seconde version, Arthur arrive volontairement pour obtenir ce qui lui revient de droit. Et c'est lui-même qui révèle, devant un parterre de chevaliers ébahis, ses origines, confirmées par Ygraine et Merlin, présents à cette scène. D'autres divergences ont lieu lorsque le nouveau roi est proclamé. Parfois la bataille est rude et Arthur doit y prouver sa valeur, d'autres fois, il est accueilli dans la joie, comme un libérateur.

Sa mort[modifier | modifier le wikitexte]

La Mort du roi Arthur par James Archer (18231904)

Le dernier combat du Roi Arthur fut à la bataille de Camlann, contre les forces de Mordred. Arthur fut mortellement blessé lors de cette bataille, et emmené à Avalon. Mordred était le fils du Roi Arthur et de sa demi-sœur, Morgane. Il est le demi-frère de Gauvain, Agravain, Gaheris et Gareth, autres fils de Morgane. Merlin avait prédit la naissance de celui-ci. Le Roi Arthur aurait voulu se débarrasser de cet enfant incestueux, sans parvenir à le faire parce qu'il s'agissait de son fils.

Sa personnalité[modifier | modifier le wikitexte]

Il est très courageux et il protégerait son armée jusqu'à mourir.

Autres fictions[modifier | modifier le wikitexte]

On le retrouve dans le livre "Le Roi Arthur" de Michael Morpurgo (1995), dans la série télévisée "Kaamelot" diffusée depuis le 3 janvier 2005 sur M6, réalisée par Alexandre Astier et Jean-Yves Robin, et dans le dessin animé "Merlin l'enchanteur" (décembre 1964) de Walt Disney.

Vikiliens pour compléter sur la légende arthurienne[modifier | modifier le wikitexte]