Paléographie

« Paléographie » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Testament de William Shakespeare, 1616.
L'écriture anglaise du début du XVIIe siècle n'est lisible que par des spécialistes : le travail du paléographe (spécialisé dans cette langue et dans cette période), est de transposer le texte en écriture moderne, sans rien changer au contenu, pour le rendre accessible à tous ceux qui désirent en prendre connaissance.

La paléographie est l'étude de l'écriture manuscrite ancienne.

Elle vise, à partir de témoignages écrits, à la reconstitution de l'évolution de l'écriture, à l'étude du système de production de l'écriture, et enfin à la lecture et à l'édition des textes.

Le mot vient des mots grecs παλαιὀς / palaios, « ancien » et γράφειν / graphein, « écrire ».

Liens avec d'autres disciplines[modifier | modifier le wikicode]

La paléographie est étroitement liée à des pratiques telles que la philologie qui est l'étude linguistique historique des documents écrits, la codicologie qui est l'étude des manuscrits et la diplomatique qui est l'étude des documents officiels.

Branches de la paléographie[modifier | modifier le wikicode]

Il y a plusieurs types de paléographies : la paléographie latine (c'est-à-dire qui porte sur les textes écrits en alphabet latin comme le latin, le français, l'allemand, l'anglais...), la paléographie grecque (grec ancien), la paléographie arabe, la paléographie hébraïque (hébreux). Il existe plusieurs branches dans cette discipline, comme la paléographie spécialisée dans l'écriture carolingienne, le latin moderne, le latin médiéval, le grec byzantin...

Portail des langues —  Tout sur les langues et la linguistique