Ogre

« Ogre » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher


L'ogre est un personnage traditionnel des contes qui se nourrit souvent de la chair fraîche d'une enfant. Un géant vorace à l'aspect effrayant. Ils ne sont rien d'autres que des géants bêtes, cruels, malpolis et ronfleurs. Certains ont même des pouvoirs magiques.

Origines[modifier | modifier le wikicode]

L’étymologie du mot "ogre" est incertaine. Il vient peut-être du latin ocrus (« enfer »). Au féminin nous disons une ogresse. La plus ancienne figure de l'ogre se trouve dans la mythologie gréco-romaine, où le dieu Cronos/Kronos a mangé ses enfants.

De nos jours il est généralement décrit comme étant très grand, riche, possédant un château, un manoir ou autre bien matériel. Comme il a un physique particulier et souvent proche du monstrueux, l'ogre peut être très méchant et sans pitié comme dans Le Petit Poucet de Charles Perrault.

Récits et légendes[modifier | modifier le wikicode]

L'ogre du conte Le Petit Poucet.

L'ogre est un personnage traditionnel du conte populaire présent dans de nombreuses histoires. (Le Petit Poucet, Jack et le Haricot magique, Le Chat Botté). Dans le manga L'Attaque des Titans de Hajime Isamyama, les ogres sont des êtres immenses (3 ou 15 mètres) qui dévorent exclusivement les humains, sans que ce soit pour se nourrir.

Dans l'album de bandes dessinées, L'ogre au yeux de cristal (de la série Garulfo), la princesse est amie avec un ogre timide, gentil, mais elle ne peut empêcher les chevaliers d'aller se faire tuer par lui.

La figure de l'ogre a aussi été adaptée dans certains films animés comme Shrek (diffusé la première fois en France le 4 juillet 2001).

Sens figuré[modifier | modifier le wikicode]

On appelle aussi des ogres les personnes ayant un appétit insatiable. Ils ne sont pas très rusés.

Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…
Portail des légendes —  Les mythes, depuis le déluge jusqu'aux extraterrestres.