Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur

« Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur
Couverture originale du roman
Couverture originale du roman
Titre Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur
Titre original To Kill a Mockingbird
Auteur Nelle Harper Lee
Date de sortie 1960
Langue anglais américain
Pays États-Unis
Lieu de sortie Philadelphie
Pages 316
Genre Roman initiatique, Thriller
voir modèle • modifier



Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur, de son titre original To Kill a Mockingbird, est un roman écrit en 1960 par Nelle Harper Lee. L'histoire se passe au sud des États-Unis.

Résumé[modifier | modifier le wikicode]

L’histoire se passe dans les années 1930, à l’époque de la Grande Dépression, à Maycomb, une ville imaginaire en Alabama. Elle est racontée par Scout, une petite fille de 8 ans, et se déroule sur trois ans.
Jean Louise Finch, surnommée Scout, vit en compagnie de son père Atticus, de sa gouvernante Calpurnia et de son frère Jeremy (Jem), avec lequel elle s’amuse et passe du temps. Parfois accompagnés de leur ami Dill dans leurs aventures, ils fantasment notamment sur un habitant de Maycomb, Arthur Radley (surnommé par les enfants Boo Radley) qui aurait un passé sombre et qui ne sort jamais de chez lui. Toutefois, un changement progressif se crée lorsqu’Atticus, qui est un avocat, doit défendre un homme noir accusé d’avoir violé une femme blanche.

Malgré un jugement inéquitable causé par les préjugés de l’époque, Atticus va coûte que coûte défendre jusqu’au bout l’accusé. Cette défense aura des conséquences sur la vie de la famille.

Personnage et titre[modifier | modifier le wikicode]

Le titre fait référence aux moqueurs, des oiseaux dont le chant très varié peut ressembler parfois à un rire, et sans doute plus précisément à l'espèce du moqueur polyglotte (wp).

Le personnage de Dill est directement inspiré de l'écrivain Truman Capote (wp) (l'auteur, entre autres, de "Petit Déjeuner chez Tiffany"), un ami d'enfance d'Harper Lee, avec qui elle a entretenu des liens amicaux et professionnels que seule la mort de Capote a dénoués.

Le chant d'un oiseau moqueur

Traductions et adaptations[modifier | modifier le wikicode]

Traductions françaises[modifier | modifier le wikicode]

Le roman paraît en 1960 aux États-Unis. Son titre anglais, To Kill a Mockingbird, signifie en français « Tuer un oiseau moqueur ».
Une première traduction de Germaine Béraud est publiée en 1961, sous le titre Quand meurt le rossignol.
En 1989, Isabelle Stoïanov fait éditer une deuxième traduction, dont le titre est cette fois-ci Alouette, je te plumerai.
Isabelle Hausser révise cette dernière traduction en 2005 et la fera publier sous le titre Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur.

Adaptation cinématographique[modifier | modifier le wikicode]

En 1962 sort l’adaptation cinématographique To Kill a Mockingbird (dont le titre du film en français est Du silence et des ombres ), réalisé par l’Américain Robert Mulligan. Le film remporte trois Oscars et trois Golden Globe Award.

Articles connexes[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]


Sources et liens externes[modifier | modifier le wikicode]

  • Sur Wikipédia
  • Isabelle Hausser, postface, éditions de Defallois (2005)
Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…