Musée d'histoire naturelle de Londres

« Musée d'histoire naturelle de Londres » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Musée d'histoire naturelle de Londres

Le musée d’histoire naturelle de Londres (Natural History Museum) conserve des collections de sciences de la vie et de la terre (environ 70 millions de spécimens).

Il expose des milliers de trouvailles de l'ancien empire colonial britannique, notamment les collections apportées par l'explorateur James Cook et le naturaliste Charles Darwin.

On y trouve des restes d'animaux disparus, comme le squelette d'un dodo, ou toutes sortes de spécimens de poissons et de mollusques conservés dans d'innombrables bocaux de formol.

Le musée a été construit dans un style victorien néo-roman de la fin du XIXe siècle. Il est situé dans le quartier de Kensington à Londres, non loin de deux autres grands musées : le Science Museum et le Victoria and Albert Museum.

Portail du Royaume-Uni —  Tout sur l'Angleterre, l’Écosse, le Pays de Galles, l'Irlande du Nord !
Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Musée d'histoire naturelle de Londres de Wikipédia.

51° 29′ 34″ N 0° 10′ 35″ W / 51.4929, -0.1763