la cabane  •  le Livre d'or  •  la boîte à idées
Primtux-release.jpg Actualités, PrimTux et une interview, lisez le numéro 28 de la Gazette de Vikidia ! DessinInterview.png
Dernière modification le 2 mars 2016, à 14:12

Marcus Junius Brutus

Buste en marbre dit de « Brutus », Ie siècle av. J.-C..

Marcus Junius Brutus est né à Rome vers 86 av. J.-C. et se suicide en 42 av. J.-C. après sa défaite militaire contre Marc Antoine et Octave. Il est le chef du complot républicain qui assassina Jules César en 44 av. J.-C.

Il passait pour le fils adultérin de Jules César. Sa mère était la nièce de Caton d'Utique. Il reçut une éducation soignée. Appartenant à la nobilitas, dans la guerre civile qui oppose Pompée à Jules César, il prend parti pour Pompée et le Sénat romain. Il participe et est vaincu à la bataille de Pharsale en 48 av. J.-C. César lui pardonne et le nomme propréteur-gouverneur de la Gaule cisalpine, puis préteur urbain. Profitant de son homonymie avec le légendaire Lucius Junius Brutus qui, vers 500 av. J.-C., fut un des fondateurs de la République romaine, les sénateurs, adversaires de la politique en faveur des classes populaires menée par César, font pression sur lui. Ils arrivent à entraîner Brutus dans le complot qui aboutit à l'assassinat de César en 44 av. J.-C..

Pourchassé par les partisans de César commandés par Marc Antoine et Octave, Brutus et ses amis républicains passent dans la partie orientale de l'Empire romain. Là, leur politique fiscale, destinée à équiper une armée, les rend impopulaires. La bataille décisive a lieu à Philippes en 42 av. J.-C. Brutus et son ami Cassius sont battus et se suicident.sa dernière pharse avant de mourir est :malheureuse vertu ! tu n’étais qu’un mot ; je te cultivais comme une réalité, et tu étais l’esclave de la fortune " ; [...] Il pria un de ceux qui se trouvaient avec lui de le tuer. »

Portail Rome antique - Histoire romaine, langues et civilisations italiotes.