Mae Jemison

Une page de Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Mae Jemison Became (née en 1956) est la première femme astronaute et ingénieure afro-américaine. Elle a embarqué dans la navette spatiale Endeavour pour une expédition dans l’espace en 1992.

Son enfance[modifier | modifier le wikicode]

Mae Carol Jemison est née le 17 octobre 1956, à Decatur, dans l'Alabama. Ses parents Charlie Jemison et Dorothy Green ont toujours encouragés leurs enfants à développer leurs capacités. Mae aime les sciences, les arts et la danse. Elle commence à danser à 11 ans et auditionne pour le rôle de Maria dans West Side Story, mais n’obtient qu’un rôle de danseuse. Plus tard, elle décide de se consacrer davantage à ses autres passions.

Ses études[modifier | modifier le wikicode]

Elle va dans plusieurs écoles prestigieuses comme Morgan Park High School de Chicago, à l'Université Stanford, et à l'Université Weill Medical College. Là-bas elle obtient des diplômes en génie chimique et études africaines et afro-américaines. En 1981, elle obtient son diplôme de docteur en médecine.

Son combat[modifier | modifier le wikicode]

Mae a été influencée très jeune par Martin Luther King. En tant que femme étudiante noire elle a beaucoup souffert du racisme et du sexisme et se sent concernée par le mouvement des droits civiques. Elle a toujours défendu la cause des autres étudiants noirs en devenant leur représentante.

Son entrée à la NASA[modifier | modifier le wikicode]

Elle entre à la NASA en 1987 après y avoir été refusée quatre ans plus tôt. Là-bas elle commence par des activités de soutien au Centre spatial Kennedy en Floride et la vérification des logiciels de la navette dans le laboratoire d’intégration.

A bord d' Endeavour[modifier | modifier le wikicode]

Elle fait partie de la première classe d’astronautes sélectionnés après l’accident de la navette spatiale Challenger, en 1986, qui a explosé en causant 7 morts. En 1992, elle part pour la première fois dans l’espace à bord de la navette spatiale Endeavour en tant que spécialiste de mission avec Robert Gibson, Curtis Brown, Marc Lee, Nancy Jan Davis, Jay Apt et Mamoru Mohri. Pendant environ huit jours dans l’espace, Mae étudie des cellules osseuses pour apprendre d’où vient le mal de l’espace.

De grands projets[modifier | modifier le wikicode]

Elle démissionne de la NASA peu de temps après et fonde sa propre entreprise en 1993 : le Groupe de recherche Jemison, ayant pour but de faire avancer la science et la technologie dans la vie quotidienne. Mae crée également la fondation Dorothy Jemison, appelé ainsi en l’honneur de sa mère, dont le principal projet est The Earth We Share (La Planète que Nous Partageons) un camp scientifique international pour étudiants qui voit le jour en 1994 et qui s’engage à étudier les problèmes actuels.

Cette grande femme scientifique a aussi été professeure en sciences de l’environnement, elle fait partie du National Hall of Fame, elle continue ses recherches sur le système nerveux, et encourage le goût des sciences chez les femmes et les étudiants issus de minorités.

Références[modifier | modifier le wikicode]

Portail de l’astronautique — Tous les articles sur les technologies de l’espace.