Ligue de défense juive

« Ligue de défense juive » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

La Ligue de défense juive (LDJ) est une organisation militante qui agit essentiellement aux Etats-Unis, au Canada, en France et en Israël. Elle milite contre l'antisémitisme, l'antisionisme, et défend des idées kahanistes très radicales. Dans certains pays, elle est considérée comme une organisation terroriste, notamment en Israël, après l'organisation de deux attentats contre une mosquée et un parlementaire.

Elle existe depuis 2000 en France1. En France, certains autres mouvements demandent à ce qu'elle soit classée comme organisation terroriste, notamment du fait d'actions violentes orchestrées par ses membres. La LDJ française est dérivée de la Jewish Defense League, créée aux USA en 19682. Ses idées sont celles de son fondateur, l'un homme politique sioniste d'extrême droite israélo-américain, Meir Kahane, fondateur d'un parti israélien raciste nommé le Kash (par la suite interdit).

Du fait de l'agressions de personnes généralement opposées aux théories nationalo-sionistes de la LDJ, ou de saccages de lieux publics ou de magasins, certains mouvements opposés idéologiquement aux méthodes violentes de la LDJ ont demandé au cours des années sa dissolution3. Le journal Le Monde décrit ainsi la LDJ comme un groupuscule violent4.

Les autres institutions juives ont des positions diverses vis-à-vis de la Ligue de Défense Juive. Beaucoup de ces instances sont très critiques des idées et des actions violentes, et positionne la LDJ à l'extrême droite des idées politiques sionistes.

Références[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la politique —  Tous les articles sur la politique.
Judaism Symbol.png Portail du Judaïsme - Tous les articles concernant le Judaïsme.
Portail de la politique —  Tous les articles sur la politique.