Livre d'or
Livre d'or

la GazetteCommunauté
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Kateb Yacine

« Kateb Yacine » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Kateb Yacine en 1956

Kateb Yacine est un écrivain né le 6 août 1929 à Constantine, dans l'Est de l'Algérie.

Son père est Oukil judiciaire et apôtre de la double culture, française et musulmane. Après l'école coranique, il entre à l'école et au lycée français. Il a participé, à Sétif lorsqu'il avait 15 ans (1945) à la grande manifestation des musulmans contre la situation inégale qui leur est imposée. Kateb est alors arrêté et emprisonné quatre mois durant. Il ne peut pas reprendre ses études et se rend à Annaba, puis en France.

De retour en Algérie, en 1948, il entre au quotidien Alger Républicain et y reste jusqu'en 1951. Il est alors docker, puis il revient en France où il exerce divers métiers. Il publie son premier roman et part à l'étranger (Italie, Tunisie, Belgique, Allemagne...). Ensuite, il poursuivra ses voyages avec les tournées de ses différents spectacles. Il est généralement considéré comme l'un des principaux fondateurs de la littérature maghrébine moderne de langue française, initiateur du renouvellement du théâtre algérien en arabe parlé. Prix national des Lettres en 1988, il meurt de leucémie à Grenoble le 28 octobre 1989.

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

Livres de Kateb Yacine[modifier | modifier le wikicode]

  • Nedjma, roman Paris : Seuil, 1956
  • Le Cercle des représailles, recueil de théâtre comprenant : Le cadavre encerclé ; Les ancêtres redoublent de férocité ; Le vautour ; La poudre d'intelligence. Paris : Seuil, 1959
  • Le Polygone étoilé, roman Paris : Seuil, 1966
  • L'Homme aux sandales de caoutchouc, théâtre, Paris : Seuil, 1970.
  • L'Œuvre en fragments ; inédits rassemblés par Jacqueline Arnaud, Paris : Sindbad, 1986

Théâtre de Kateb Yacine[modifier | modifier le wikicode]

  • Mohammed prend ta valise, 1971.
  • Saout Ennisa, 1972.
  • La guerre de 2000 ans, 1974.
  • La Palestine trahie, 1972-1982.
Portail de l'Algérie —  Tous les articles sur l'Algérie.
Portail de la littérature —  Tous les écrivains et poètes, romans et romanciers, BD et bédéistes…