Jim Carrey

« Jim Carrey » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Jim Carrey

Jim Carrey est un acteur canadien né le 17 janvier 1962 à Newmarket. Il est connu pour les personnages, souvent déjantés, interprétés au cinéma.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Jim est le fils de Percy Carrey, musicien de jazz et de Kathleen Carrey.

Il doit arrêter l'école à 15 ans pour travailler afin d'aider financièrement sa famille. Son père perdra son emploi en 1976, et entraînera ses proches avec lui jusqu'à vivre dans une caravane, puis sous une tente.

Jim Carrey n'a donc aucun diplôme mais il connaît ses capacités à faire rire ses ex-camarades de classe. Il décide donc de tenter de s'inscrire au Yuk Yuk Club de Toronto, véritable référence dans l'enseignement du comique. Cependant, il rate son entrée. Déterminé, il retente sa chance deux ans plus tard, et se voit cette fois accueillir chaleureusement. Il restera deux ans au Yuk Yuk Club, durant lesquels il perfectionnera son style déjanté.

Le style qu'il adopte dans ses films comiques évoque celui de Jerry Lewis, pour lequel il a d'ailleurs une grande admiration. Jim Carrey a cependant montré une autre facette de son talent d'acteur dans des films empreints d'une plus grande gravité, comme The Majestic.

C'est le film The Mask qui lui donne une popularité immense en France.

Jim Carrey s'avoue contre les suites. Ainsi, il ne participe pas au Fils du Mask (la suite de The Mask), Evan tout-puissant (la suite de Bruce tout-puissant), ni à Ace Ventura 3 centré sur son fils.

Filmographie[modifier | modifier le wikicode]

  • 1980 :
    • The All-Night Show (télé-série) d'Errol Bruce et Michael Lennick
  • 1983 :
    • The Sex and Violence Family Hour (vidéo)
    • Introducing... Janet de Glen Salzman et Rebecca Yates : Tony Moroni
    • Copper Mountain de David Mitchell
    • All In Good Taste d'Anthony Kramreither
  • 1984 :
    • Buffalo Bill (série télé) (1 épisode)
    • The Duck Factory (télé-série)
    • Finders Keepers de Richard Lester : Lane Bidlekoff
  • 1985 :
    • Once Bitten d'Howard Storm
  • 1986 :
    • Peggy Sue s'est mariée (Peggy Sue Got Married) de Francis Ford Coppola : Walter Getz
  • 1988 :
    • L'Inspecteur Harry est la dernière cible (The Dead Pool) de Buddy Van Horn : Johnny Squares
    • Objectif Terrienne (Earth Girls Are Easy) de Julien Temple
  • 1989 :
    • Mike Hammer : Murder Takes All (TV)
    • Pink Cadillac de Buddy Van Horn
  • 1990 :
    • In Living Color (télé-série)
  • 1991 :
    • High Strung de Roger Nygard
  • 1992 :
    • The Itsy Bitsy Spider (voix)
    • Doing Time on Maple Drive (TV)
  • 1994 :
    • Ace Ventura, détective pour chiens et chats (Ace Ventura : Pet Detective ou Ace Ventura mène l'enquète au Québec) de Tom Shadyac : Ace Ventura
    • The Mask (Le Masque au Québec) de Chuck Russell : Stanley Ipkiss / The Mask
    • Dumb & Dumber (Dumb And Dumber ou La Cloche et l'Idiot au Québec) de Peter Farrelly
  • 1995 :
    • Batman Forever (Batman à jamais au Québec) de Joel Schumacher : Edward Nygma/Le Sphinx
    • Ace Ventura en Afrique (Ace Ventura : When Nature Calls ou Ace Ventura : L'Appel de la nature au Québec) de Steve Oedekerk : Ace Ventura
  • 1996 :
    • Disjoncté (The Cable Guy ou Le Gars du Cable au Québec) de Ben Stiller
  • 1997 :
    • Menteur, menteur (Liar Liar) de Tom Shadyac : Fletcher Reede
  • 1998 :
    • The Truman Show de Peter Weir : Truman Burbank
    • Simon Birch de Mark Steven Johnson
  • 1999 :
    • Man on the Moon de Milos Forman : Andy Kaufman
  • 2000 :
    • Fous d'Irène (Me, Myself & Irene ou Moi, Moi-même et Irène au Québec) de Bobby et Peter Farrelly : Charlie Baileygates/Hank Evans
    • Le Grinch (How the Grinch Stole Christmas ou Le Grincheux au Québec) de Ron Howard : le Grinch
  • 2001 :
    • The Majestic de Frank Darabont
  • 2003 :
    • Bruce tout-puissant (Bruce Almighty) de Tom Shadyac : Bruce Nolan
    • Pecan Pie de Michel Gondry (court-métrage)
  • 2004 :
    • Eternal Sunshine of the Spotless Mind de Michel Gondry
    • Les Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire (Lemony Snicket's A Series of Unfortunate Events) de Brad Silberling
    • Las Filles dans 06 (Anonymous for Six) de Jackeline Sentón : à confirmer
  • 2005 :
    • Braqueurs amateurs (Fun with Dick and Jane ou Les folies de Dick et Jane au Québec) de Dean Parisot
  • 2007 :
    • Le Nombre 23 (The Number 23) de Joel Schumacher
  • 2008 : Horton (Dr Seuss' Horton Hears a Who !) de Jimmy Hayward et Steve Martino : Horton (voix)
  • 2009 :
    • Yes Man de Peyton Reed : Carl Allen
    • Pierre Pierre de Jason Reitman
    • I Love You Phillip Morris de Glenn Ficarra et John Requa : Steven Russell

Anecdotes[modifier | modifier le wikicode]

Les voix françaises : Il est doublé par Emmanuel Curtil en France et Daniel Picard au Québec.


Jim Carrey est à ne pas confondre avec Jim Carey (avec un seul r) qui est un ancien joueur de hockey américain.

Source[modifier | modifier le wikicode]

Portail du cinéma —  Tous les articles sur le 7e art et sur les cinéastes