Intérêt (économie)

« Intérêt (économie) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

On appelle intérêt la somme qu'un emprunteur verse en plus du capital emprunté lorsqu'il rembourse ce qu'il doit au prêteur.

Par exemple : une personne, l'emprunteur, voudrait acheter une voiture car cela lui est indispensable pour aller travailler. Mais elle n'a pas assez d'argent pour cela. Sa banque accepte de lui prêter la somme demandée par le vendeur de la voiture, et en échange, le prêteur accepte de lui rembourser chaque mois une partie de la somme empruntée, plus un paiement supplémentaire qu'on appelle intérêt. En règle générale, il s'agit d'un pourcentage défini au départ entre l'emprunteur et la banque sur la somme empruntée.

Mais la banque peut, elle aussi, verser des intérêts à son client : lorsque celui-ci dépose de l'argent sur un compte spécial (exemple le livret des Caisses d'épargne ou le livret jeune). La banque, qui peut utiliser cet argent pour consentir des prêts, lui verse des intérêts annuels.

Exemple de remboursement d'un emprunt : Si on emprunte 100 € avec un intérêt de 4%, l'emprunteur devra rembourser : 100 € + (100x4/100)=104 €

Variation des taux d'intérêt[modifier | modifier le wikicode]

Les taux d'intérêt dépendent du temps qui sépare le prêteur de la fin du prêt.

L'inflation[modifier | modifier le wikicode]

Pendant ce temps, le prix global des choses peut augmenter (c'est l'inflation). Le prêteur souhaite alors qu'en retrouvant son argent, il puisse toujours acheter autant qu'avant. Il exige donc un somme supplémentaire de la part de l'emprunteur.

Le coût de renoncement[modifier | modifier le wikicode]

En prêtant de l'argent, le prêteur renonce à ce qu'il pourrait faire avec cet argent. C'est le coût de renoncement, et le prêteur veut une compensation.

Les risques[modifier | modifier le wikicode]

L'emprunteur peut perdre son argent et ne plus être capable de rembourser, ou même encore disparaître. C'est un risque pour le prêteur. Il demande donc en contrepartie de ce risque une somme plus grande. Cela explique aussi pourquoi plus l'emprunteur est dans une situation défavorable (sans revenu fixe), plus le taux d'intérêt est élevé. C'est parce que cela comporte plus de risques pour le prêteur.

Vocabulaire[modifier | modifier le wikicode]

L'ancien nom des intérêts est l'usure. On parlait alors d'usurier pour désigner la personne qui pratiquait l'usure, c'est-à-dire qui prêtait de l'argent avec intérêt.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Portail de l'économie —  Tous les articles sur l'économie.