Immunosuppression

« Immunosuppression » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Des globules blancs, qui participe au système immunitaire, vue au microscope

L'immunosuppression (ou immunodéficience) est le fait, comme son nom l'indique, de supprimer partiellement l'immunité de quelqu'un.

On nomme immunosuppresseurs des médicaments utilisés dans le traitement immunosuppresseur pour inhiber ou prévenir l'activité du système immunitaire. On les utilise soit pour prévenir le rejet de greffe d'organes transplantés (moelle osseuse, cœur, rein, foie, etc.), soit pour traiter les maladies auto-immunes ou les maladies susceptibles d'être d'origine auto-immune. Ces maladies sont en fait dues parfois à des « malformations » du système immunitaire de l'individu, puisqu'il s'agit d'une dégénérescence du système leucocytaire qui va s'attaquer, sans trop de raisons, à une partie du corps et le détruire progressivement.

Principes de l'immunosuppression[modifier | modifier le wikicode]

L'immunosuppression est surtout réalisée en médecine sur des patients qui ont reçu une greffe, une transplantation. Par exemple, pour une transplantation hépatique, c'est-à-dire du foie, un viscère extrêmement vascularisé, le patient ayant reçu cette greffe devra recevoir un traitement immunosuppresseur jusqu'à la fin de ses jours.

« Médicaments » contribuant à l'immunosuppression[modifier | modifier le wikicode]

  • Le plus connu est la cyclosporine (ou ciclosporine ; les deux orthographes sont possibles).

Pourquoi l'immunosuppression en cas de greffe ?[modifier | modifier le wikicode]

Tout simplement parce qu'en immunologie, les leucocytes vont reconnaître un greffon étranger au corps. Ils vont alors le tuer, « pensant » qu'il « est un danger ». Les traitements immunosuppresseurs vont alors entraîner des mécanismes chimiques qui vont en fait diminuer l'action des leucocytes. De ce fait, les immunosuppresseurs sont à doser en fonction de la personne visée car la puissance leucocytaire varie d'un individu à l'autre. Cela peut entraîner des problèmes de l'immunité, la personne pouvant être affaiblie.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Vikiliens complémentaires[modifier | modifier le wikicode]

Source initiale[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la médecine —  Tous les articles sur la médecine, les médecins, les maladies...
Portail du corps humain —  Accédez aux articles de Vikidia concernant le corps humain.