Guitare basse

« Guitare basse » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Voir les articles homonymes Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : Basse.
Une basse Fender
Une basse Fender 1985.

La basse, aussi appelée guitare basse ou basse électrique, est un instrument de musique rythmique à cordes pincées, conçu de la même façon que la guitare électrique, mais avec un registre plus grave que celle-ci. Un joueur de basse est appelé bassiste.

La basse électrique est un instrument à 4 cordes, il y en a certaines à 5 et même à 6. Elle a une forte ressemblance avec la guitare électrique. La basse électrique joue une octave plus bas que la guitare, les notes sont plus graves. La basse a été inventée en 1950, elle a remplacé la contrebasse dans les musiques populaires, comme le rock. La basse est souvent jouée en tant qu'instrument soliste (une seule personne la joue). La basse électrique, tout comme la guitare électrique, se branche à un amplificateur. Les 4 cordes sont mi, la, et sol. La corde la plus grave est le mi, la plus aiguë est le sol. Il existe des basses acoustiques, donc non électriques. Le terme exact à utiliser est basse et non guitare basse, techniquement, une guitare basse n'existe pas.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

En 1933, Paul Tutmarc invente la première basse électrique, qui a la taille et la forme d'un violoncelle. Il n'est pas satisfait par la grande taille de l'instrument et décide d'en fabriquer une plus petite, en s'inspirant de guitares. La guitare basse est alors plus facile à tenir et à utiliser. La société de Tutmarc veut vendre son nouveau produit, mais il ne rencontre pas le succès. Son idée est donc abandonnée jusqu'aux années 1960.

Au début des années 1950, l'américain Leo Fender, créateur de l'entreprise Fender, commercialise la première basse électrique, appelée Precision Bass. Ce modèle remporte un grand succès auprès des bassistes de soul music. Puis, Fender sort la Jazz Bass, qui sera utilisée par des bassistes de jazz et de jazz rock-fusion. Au milieu des années 1950, d'autres entreprises se lancent dans la production de basses, comme Gibson et Rickenbacker.

La guitare basse devient alors plus populaire succède à la contrebasse dans les années 1960 ; et ce, dans la majorité des grands genres musicaux tels que le rock et le jazz. Puis elle a fait son apparition dans les nouveaux mouvements musicaux comme le punk rock ou le metal. Elle est accordée une octave plus grave qu'une guitare et compte généralement quatre cordes (dont les notes sont Mi, La, Ré, Sol). Il existe également des basses à cinq cordes, voire plus.

Techniques de jeu[modifier | modifier le wikicode]

L'instrument peut se jouer avec les doigts, ou grâce à des techniques de jeux particulières telles que le slap ou le tapping, pratiquées par les bassistes de funk.

Le bassiste peut aussi utiliser un médiator. Cette technique est plus utilisée dans le milieu du métal, car il y a moins d'importance accordée à la mélodie.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Vikiliens pour compléter[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Guitare basse de Wikipédia.
Portail de la musique — Tous les articles concernant la musique.