Le Livre d'or  • la l'aide
DessinActus.PNG Actualités des Vikidiens, interview... Venez lire la Gazette printemps 2020 de Vikidia ! DessinInterview.png

Gabriela Mistral

« Gabriela Mistral » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Gabriela Mistral en 1924

Gabriela Mistral était une enseignante et poétesse chilienne. Elle s'appelait Lucikia Godoy Alcayaga. Elle est née en avril 1889 à Vicuña dans la province de Elqui au Chili et est décédée en janvier 1957 à New York.

Gabriela Mistral fut successivement institutrice d'écoles rurales, professeure et directrice de lycée, puis professeure d'Université au Chili mais aussi à New York. Dans ses dernières années elle fut diplomate, comme consule de son pays dans différentes villes d'Europe et d'Amérique.

Lucie prit le pseudonyme de Gabriela Mistral en honneur de Gabriele d'Annunzio, un écrivain italien, et de Frédéric Mistral, un écrivain français, qui étaient ses poètes favoris.

En décembre 1914, pour ses poèmes Sonetos de la muerte elle obtient le premier prix au concours de littérature des Jeux Floraux organisé par la Fédération des écrivains chiliens. Sa première grande œuvre Desolación est publiée à New York en 1922.

Son œuvre est une protestation contre l'injustice et la lâcheté. Elle célèbre les causes les plus nobles de l'humanité : les enfants, les mères mariées ou célibataires, les paysans, les malades ... Elle affirme que tous les hommes sont frères.

Gabriela Mistral reçut le prix Nobel de littérature en 1945. En 1979, l'Organisation des États américains créa le prix interaméricain de culture ''Gabriela Mistral'', qui fut décerné de 1984 à 2000.

Dans son testament Gabriela Mistral demandait que l'argent des droits d'auteurs de ses livres qui seraient vendus en Amérique du Sud soient destinés aux enfants pauvres de Montegrande la ville où elle avait passé les meilleures années de son enfance.

Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…