Enceinte de Philippe Auguste

« Enceinte de Philippe Auguste » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Le tracé de l'enceinte de Philippe Auguste, avec le Louvre.

L’enceinte de Philippe Auguste est l'une des anciennes enceintes de Paris, dont il reste encore des vestiges.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Au XIIe siècle, la puissance de l'Angleterre s'est accrue et elle possède des terres jusque dans tout l'Ouest de la France actuelle. Au nord, au niveau du duché de Normandie (possession anglaise), elle devient une menace pesante pour la capitale du domaine français, Paris. Philippe Auguste, le roi de France de cette époque, désire mener la troisième croisade, mais redoute la situation défensive trop fragile de sa capitale. Il ordonne donc de faire édifier une muraille pour protéger Paris en cas de menace par des troupes anglaises en son absence.

Elle s'étend sur sept kilomètres, avec des murs s'élevant jusqu'à 9 mètres et environ soixante-dix tours. Elle circonscrit un espace de 260 hectares. À l'ouest, elle est défendue par la forteresse du Louvre (dont les soubassements sont visibles dans les sous-sols du musée du Louvre), construite au même moment par Philippe-Auguste.

On connaît le tracé de l'enceinte avec beaucoup de précision.


Vestiges[modifier | modifier le wikicode]

Portail de Paris — Tous les articles concernant Paris et sa banlieue.