Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Constitution des États-Unis

« Constitution des États-Unis » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Signature de la Constitution à Philadelphie sous la présidence de Washington

La constitution des États-Unis est la « loi suprême du pays ». Elle a été rédigée le 17 septembre 1787 et ratifiée par la suite par des représentants des treize états.

Dans un premier temps, le 4 mars 1789, elle a été ratifiée par neuf états donnant ainsi naissance au nouveau gouvernement, la Convention constitutionnelle, qui remplace la Confédération : George Washington est élu président de la convention et James Madison secrétaire et responsable de l'équilibre entre les trois pouvoirs, législatif, judiciaire et exécutif, par les délégués des sept premiers Etats.

Elle a ensuite été modifiée par vingt-sept amendements dont l'objectif a été de limiter le pouvoir fédéral ; les dix premiers amendements portent le nom de Déclaration des Droits (Bill of Rights).

À l'origine, la Constitution avait un préambule et sept articles.

Le préambule[modifier | modifier le wikicode]

We the people..., National Constitution Center, Philadelphie

« Nous, le Peuple des États-Unis, en vue de former une Union plus parfaite, d'établir la justice, de faire régner la paix intérieure, de pourvoir à la défense commune, de promouvoir le bien-être général et d'assurer les bienfaits de la liberté pour nous-mêmes et pour notre postérité, nous décrétons établir cette Constitution pour les États-Unis d'Amérique. »

Les trois premiers mots We the People sont régulièrement cités par les américains de toute catégorie sociale, comme signe d'appartenance nationale.

Les sept articles fondateurs[modifier | modifier le wikicode]

  • Article 1 : Le Congrès possède le pouvoir législatif (Chambre des représentants et Sénat).
  • Article 2 : Le pouvoir exécutif est détenu par le Président des États-Unis et le vice-président qui sont élus pour quatre ans. Le président est aussi chef des armées et de la marine. Il nomme les juges et les ambassadeurs.
  • Article 3 : Le pouvoir judiciaire est confié à la Cour Suprême des États-Unis. Sa devise est « Justice Égale selon la Loi (Equal Justice under Law) ».
  • Article 4 : Les États ont leur législation mais doivent respecter celle des autres états. Le Congrès peut créer de nouveaux états.
  • Article 5 : Les amendements de la constitution ne peuvent être validés que par le Congrès ou par une Convention.
  • Article 6 : La constitution et les lois nationales s'imposent aux États. Les fonctionnaires s'engagent par serment à respecter la constitution des États-Unis.
  • Article 7 : Il concerne la ratification de départ.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la politique —  Tous les articles sur la politique.
Portail du droit —  Tous les articles sur le droit.
Portail des États-Unis —  Tous les articles concernant les États-Unis.