Coltura promiscua

« Coltura promiscua » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Schéma de la coltura promiscua

La coltura promiscua (ou agriculture complantée) est une façon traditionnelle de cultiver la terre. Sur la même parcelle on trouve des plantes herbacées (légumes, céréales, chanvre...), des arbustes ou des lianes (telle la vigne) et des arbres : les uns servant de protection ou de support aux autres.

Ce mode de culture très ancien, permet d'utiliser la terre au maximum de ses possibilités. Les plantes étagées ou ayant des besoins nutritifs différents peuvent être placées l'une à côté de l'autre. Il en est de même pour l'énergie solaire nécessaire à la photosynthèse qui bénéficie de l'étagement et du décalage de la feuillaison dans le temps.

Ce mode de culture évite aux paysans d'être pénalisés par la défaillance accidentelle d'une des productions à la suite d'incidents climatiques ou d'attaques d'insectes ou de maladies attaquant les cultures.

Il demande également une main-d'œuvre nombreuse à cause de la taille nécessaire des arbres et des arbustes et à la moindre d'utilisation des machines et des moteurs.

Au XXe siècle, avec l'introduction du machinisme pour travailler la terre, la coltura promiscua a été abandonnée dans de nombreuses régions car la présence des arbustes et des arbres gênait le mouvement des engins mécanisés (cela a été le cas dans l'ouest de la France où les haies et les arbres et arbustes complantés ont été arrachés dans les paysages de bocage). Elle a subsisté dans certaines régions italiennes voire au Portugal qui restait en agriculture vivrière.

Mais aujourd'hui, la coltura promiscua connait un nouvel essor sous l'appellation d'agroforesterie. Elle se développe dans les régions tropicales en particulier. Dans ces régions il est nécessaire de nourrir la population grâce à des productions locales (et non pas par des produits importés qui concurrencent et ruinent les producteurs locaux) et par le travail agricole que ce mode de culture demande, il permet de retenir à la campagne la population pour éviter l'exode rural qui vient grossir les bidonvilles périurbains.

Portail de l'économie —  Tous les articles sur l'économie.
Portail de l'agriculture —  Accédez au portail sur l'agriculture.