Violet

« Violet » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Voir l’article homonyme Attention, à ne pas confondre ! Pour l’article homonyme, voir : Violet (animal).
La couleur caractéristique de la violette

Le violet est la couleur que l'on obtient en mélangeant du rouge et du bleu. Attention, il ne faut pas confondre le violet, qui est une vraie couleur, avec les pourpres, qui ne sont pas de véritables couleurs. Le violet est une couleur que notre œil peut percevoir située la plus à gauche de l'arc-en-ciel (spectre de la lumière). Au-delà de cette limite existe une « couleur », que notre œil ne capte pas, appelée ultraviolet (UV).

Jusqu'à la fin du XVIIe siècle, et les découvertes d'Isaac Newton, le violet était une couleur située entre le bleu et le noir (l'échelle des couleurs étant alors le blanc, le jaune, le rouge, le vert, le bleu, le violet et le noir)

Les abeilles par contre voient très bien cette couleur. Il est possible de fabriquer une caméra sensible à la « couleur » ultraviolette. En filmant avec cette caméra, on voit ce que voient les abeilles. On se rend compte alors que les fleurs contiennent beaucoup plus de motifs à leur surface. Une fleur qui nous apparaît toute blanche ou toute rose renferment des motifs, des figures. Ces motifs et figures nous sont invisibles, mais sont des signaux pour les abeilles.

Teindre en violet[modifier | modifier le wikicode]

Au Moyen Âge, le violet était obtenu en teignant les tissus d'abord en bleu puis en noir. Le violet était peu utilisé sauf dans les habits des cérémonies religieuses chrétiennes pour remplacer le noir.

À partir du XVème siècle, en Europe, pour obtenir un violet clair, on utilisait les propriétés colorantes du bois de brésil (c'est-à-dire couleur de la braise rouge) que l'on importait à grands frais de Ceylan, de l'Inde et de Java. Puis la découverte du Brésil (d'où le nom du pays) au début du XVIe siècle permet d'utiliser une variété voisine beaucoup plus colorante et meilleur marché. Le bois de brésil permettait aussi de teindre en rose et en orangé.

Le violet foncé (qui rappelle la pourpre antique et de ce fait intéresse les princes), est obtenu par un double passage en teinture. D'abord dans un bain bleu puis dans un bain rouge (ce qui oblige les teinturiers à enfreindre les règlements de leur métier qui jusqu'alors leur faisait obligation de choisir soit le bleu, soit le rouge).


Plusieurs teintes de violet
Couleur de la lavande

Symbolique[modifier | modifier le wikicode]

  • Pour les sociétés anciennes, le violet était la couleur du demi-deuil.
  • Chez les chrétiens on associe le violet à la Passion du Christ. C'est aussi la couleur des martyrs.
  • Les évêques catholiques portent une soutane de couleur violet.

Source[modifier | modifier le wikicode]

  • Noir, histoire d'une couleur, Michel Pastoureau. Le Seuil, collection Points.
Portail des sciences — Tous les articles sur la physique, la chimie et les grands scientifiques.
Portail des couleurs —  Tous les articles concernant les couleurs.