Chapitre (religion)

« Chapitre (religion) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Dans l'Église catholique, un chapitre est l'assemblée des chanoines attachés à une église cathédrale ou à une église collégiale. Le chapitre élisait des « officiers » le doyen, le trésorier, le cellérier (intendant) et l'écolâtre (qui enseignait aux clercs pauvres et surveillait les enseignants du diocèse). Il était responsable de la célébration des offices et du chant liturgique à certains moments de la journée (les heures canonicales). Le chapitre avait des biens qu'il administrait et dont il répartissait les revenus entre ses membres (les prébendes). Dans beaucoup de lieux le chapitre était seigneur suzerain. Le chapitre d'une église cathédrale formait le conseil de l'évêque dans les affaires importantes, dans beaucoup de diocèses le chapitre élisait l'évêque et en attendant l'élection ou la nomination d'un nouvel évêque il administrait le diocèse.

En France à la veille de la Révolution française, il y avait 655 chapitres (dont 525 collégiaux) regroupant près de 12 000 personnes. Vingt chapitres n'étaient ouverts qu'aux nobles. Le 24 août 1790 les chapitres furent supprimés et leurs biens vendus comme Biens nationaux. Le Concordat de 1802 les rétablit.

Dans les couvents, le chapitre est l'assemblée des moines ou des nonnes lorsqu'ils se réunissent pour délibérer en commun de leurs affaires. Aujourd'hui un chapitre est aussi une assemblée de personnes réunies pour célébrer et défendre certains produits (ils sont nombreux dans les régions de vignobles).

Portail du christianisme —  Tous les articles concernant le christianisme.