Blake et Mortimer

« Blake et Mortimer » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Blake et Mortimer
Fresque de La Marque jaune sur un mur bruxellois, rue du Houblon.
Fresque de La Marque jaune sur un mur bruxellois, rue du Houblon.
Auteur Edgar P. Jacobs (série originelle)
Genre Aventure
Espionnage
Science-fiction
Pays Belgique Belgique
Date de sortie 1946-1971 (série originelle)
Dessinateur Edgar P. Jacobs (série originelle)
voir modèle • modifier

Blake et Mortimer est une série de bande dessinée créée en 1946 par le dessinateur belge Edgar P. Jacobs (1904-1987), ami et collaborateur d'Hergé et, à l'origine, chanteur d'opéra.

Après la mort de Jacobs, la série a été reprise par d'autres auteurs.

Les héros sont deux Britanniques, le blond et élégant capitaine Francis Blake, ancien pilote de la RAF mis à la disposition du MI5 (service secret britannique de contre-espionnage), et son ami le professeur Philip Mortimer, un physicien barbu et savant. Leur éternel adversaire est le méchant colonel Olrik.

La série, pourtant ancienne, conserve un charme particulier, tenant de l'aventure réaliste et de la science-fiction. Jacobs recherche l'exactitude des détails, au point qu'il est possible de retrouver les lieux exacts des décors, par exemple dans les étangs de la vallée de Chevreuse, entre Paris et Versailles pour l'album S.O.S. Météores. Le scénario et le découpage sont très cinématographiques, les dialogues écrits dans un langage très soigné, théâtral et instructif, dans l'esprit des publications pour la jeunesse de cette époque.

Les albums authentiquement écrits et dessinés par Edgar P. Jacobs sont :

  • Le Secret de l'Espadon (1946)
  • Le Mystère de la Grande Pyramide (1950)
  • La Marque jaune (1953)
  • L'Énigme de l'Atlantide (1955)
  • S.O.S. Météores (1958)
  • Le Piège diabolique (1960)
  • L'Affaire du collier (1965)
  • Les Trois Formules du professeur Satō (1971)
Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…