Beige

« Beige » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
La laine à l'état naturel est de couleur beige. On dit aussi qu'elle est écrue ou grège.

Le beige est une couleur commune sur notre planète. C'est la couleur du sable ou des feuilles mortes. Communément, on peut la définir comme du marron clair.

À l'origine, c'était la couleur de la laine non teintée, qu'on peut aussi appeler écrue ou grège.

Elle fait partie des couleurs que les artistes peintres appelle les gris rouges. En français, le vocabulaire est plutôt riche : du plus foncé au plus clair, on peut distinguer des couleurs comme : brun, caramel, marron, bistre, ocre, beige.

Normalement, aucun tube de gouache ou d'aquarelle ne porte le nom de beige. Ordinairement, on a plutôt « terre de Sienne brûlée » ou « terre de Sienne naturelle ». À cette couleur, il suffit d'ajouter du blanc pour obtenir la couleur beige. Si on ne dispose pas du tout de peinture de la série des marrons, on peut tenter de mélanger un peu de noir avec du blanc, pour obtenir du gris plus ou moins foncé, puis ajouter une pointe de rouge. En tout cas, le beige est généralement une couleur claire. On peut le considérer comme un brun clair.

Le mot beige s'applique souvent à une couleur de vêtement ou à celle d'une voiture. On ne dit pas qu'un animal est beige : il est plutôt fauve. Quant à la peau humaine, elle n'est ni ocre ni beige : on dit plutôt qu'elle est bistre, bronzée ou basanée. Pour la couleur du pain complet, on dit du pain bis. Ocre s'applique plutôt à la terre. On parle aussi de couleur tabac : c'est celle de la feuille de tabac qui sert d'enveloppe aux cigares.

Portail des couleurs —  Tous les articles concernant les couleurs.