Garçon devant un ordinateur.jpg
Hollie Little Pink Laptop.jpg
les articles à compléter  • le Livre d'or
Ce sont des enfants, des adolescents et des adultes qui écrivent et qui font la maintenance de Vikidia. Participez vous aussi !

Bataille de Marathon

« Bataille de Marathon » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Reconstitution des navires perses, sur la plage de Marathon.

La bataille de Marathon (en grec ancien : Μάχη τοῡ Μαραθῶνος) est une bataille terrestre qui a mis fin à la première guerre médique, en -490.

Les Perses, conduits par Darius, avaient débarqué sur la côte est de l'Attique, près d'une plaine nommée Marathon (le « champ de fenouil »). Ils se heurtèrent aux hoplites athéniens et platéens qui, au bout de cinq jours de combat, écrasèrent l'infanterie perse, qui prit la fuite et rembarqua avec de lourdes pertes.

Les Athéniens connaissent la faiblesse de l'armée perse, composée de soldats d'origines différentes, n'ayant pas l'habitude de combattre ensemble. De plus, l'armement perse, avec des boucliers en osier et des piques courtes, rend les soldats plus facilement atteignables.

L'armement grec, quant à lui, est très lourd : les hoplites sont protégés par tout un équipement de métal. Ils combattent en rangs serrés, leurs boucliers formant devant eux une muraille. Une stratégie consistant à encercler les Perses est mise au point. Dès qu'ils sont tous prêts, les Athéniens chargent. Les ailes de l'armée perse, mal organisées, sont prises de panique. Mais le centre des Grecs cède. Les troupes grecques disposées à l'extérieur se rabattent sur les Perses du centre, qui s'effondrent à leur tour.

Cette victoire devint symbolique pour les Grecs et donna une grande renommée à Athènes. Cependant, les Perses n'ont ici vécu qu'un échec mineur. Leur expédition a réussi à soumettre un grand nombre des îles de la mer Égée au pouvoir de Darius Ier.

Des chefs militaires athéniens comme Miltiade et Aristide se distinguèrent au cours de cette bataille.

Selon la légende, un soldat courut près de 42 km en armes pour annoncer la victoire à Athènes, avant de mourir d'épuisement. Ce haut fait est commémoré, depuis les Jeux olympiques de 1896, par la fameuse course du marathon.

Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.