Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Affiche rouge

« Affiche rouge » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Le portrait de Missak Manouchian, le chef du groupe Manouchian, qui a été reproduit sur l'affiche rouge.

L'affiche rouge est une affiche qui a été réalisée par les Allemands et placardée sur les murs de France en 1944 pour dénoncer la résistance ( C'est une affiche de propagande ). L'affiche est composée de dix visages de résistants accompagnés de commentaires sur leur nom, leur religion, leur parti politique, leur nationalité et leurs délits.

Sur l'affiche on voit une phrase exclamative La libération par l'armée du crime! qui est la réponse à la phrase interrogative Des libérateurs?. Le but de l'affiche rouge est de faire peur aux citoyens. La couleur rouge de l'affiche connote la violence, le sang...

Les dix hommes représentés sur l'affiche étaient des résistants du groupe Manouchian,ils sont considérés comme des criminels par les Allemands, le but des allemands est d'essayer de faire croire aux français que les résistants sont des ennemis. Ils ont fait 129 attentats et 16 déraillements comme montré ci-dessous:

  • Grzywacz :
    • Juif polonais
    • 2 attentats
  • Elek :
    • Juif hongrois
    • 8 déraillements
  • Wasjbrot :
    • Juif polonais
    • 1 attentat
    • 3 déraillements
  • Witchitz :
    • Juif polonais
    • 15 attentats
  • Fingerweig :
    • Juif polonais
    • 3 attentats
    • 5 déraillements
  • Boczov :
    • Juif hongrois,
    • chef dérailleur
    • 20 attentats
  • Fontano :
    • Communiste italien
    • 12 attentats
  • Alfonso :
    • Espagnol rouge
    • 7 attentats
  • Rajman :
    • Juif polonais
    • 13 attentats
  • Manouchian :
    • Arménien
    • chef du groupe
    • 56 attentats
    • 150 morts
    • 600 blessés

Le groupe Manouchian a été démantelé et les résistants exécutés le 21 février 1944.

Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.
Francestubmap.png Portail de la France —  Accéder au portail sur la France !