Aïd el-Kebir

« Aïd el-Kebir » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

L'Aïd el-Adha (fête du sacrifice), appelé familièrement Aïd el-Kebir (grande fête) (ou par abus « fête du mouton »), est une fête musulmane qui commémore le sacrifice fait par Ibrahim. Elle est fêtée vers le 10 du mois de Dhou al Hijja, chaque année. Elle marque la fin du Pèlerinage à La Mecque (hajj). Cette fête dure trois jours. En 2018 cette fête a été célébrée le 21 août en France.

C'est le jour du sacrifice du mouton, en souvenir du geste d'Ibrahim (ou Abraham). Selon le Coran, Dieu demanda à Ibrahim de sacrifier son fils, Ismaël, pour éprouver sa foi. Alors que le père s’apprêtait à immoler son enfant avec un couteau, l’ange Jibril arrêta son geste et remplaça l’enfant par un bélier. Cet événement relaté également dans l'Ancien Testament est commémoré par les musulmans sous la forme d’un sacrifice animal.

Les fidèles, ayant passé leurs plus beaux vêtements, se rassemblent tôt le matin dans des lieux de prière. A l’issue de l’office religieux, ceux qui en ont les moyens égorgent ou font abattre par un sacrificateur une bête (mouton, vache, chèvre…) dont la viande sera partagée en trois : un tiers pour la famille, un tiers pour les amis et voisins et le dernier pour les pauvres.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Portail de l'Islam —  Tous les articles concernant l'Islam.